Ciclic - Actualités Tue, 19 Mar 2019 07:54:28 +0000 http://www.ciclic.fr/ "Chandasma" : an animated feature film by David Restrepo in Ciclic Animation http://www.ciclic.fr//actualites/chandasma-animated-feature-film-david-restrepo-ciclic-animation <div><br /><span class="chapo">The director David Restrepo will be in residence until 10th May for the development support of <em>Chandasma</em> with Miguel Gaban, animator.&nbsp;</span><br /><br /></div><div><strong>David Restrepo</strong> is a Colombian director and screenwriter. He has worked with a lot of audiovisual productions (Character Design and Concept Art). <em>Chandasma</em> is his first animated feature film.</div><div>Based on the memories of the director, <em>Chandasma</em> is a story about the importance of family, friendship and animal respect that shows how the most valuable things in life are thoses moments shared with our loved ones.<br /><br /></div><div><strong>This project has received a development support for animated feature films by Ciclic Centre-Val de Loire. Director, David Restrepo, will be in residence from March 5th to May 10th 2019.&nbsp;</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/chandasma1.jpg?itok=U1DG9E2k"/> Fri, 15 Mar 2019 09:33:31 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/chandasma-animated-feature-film-david-restrepo-ciclic-animation actualites "Chandasma" : un long métrage d'animation de David Restrepo à Ciclic Animation http://www.ciclic.fr//actualites/chandasma-un-long-metrage-d-animation-de-david-restrepo-ciclic-animation <div><span class="chapo">Tout droit venu de Colombie, le réalisateur David Restrepo sera en résidence jusqu'au 10 mai pour le développement de <em>Chandasma</em> avec Miguel Gaban, animateur.</span><br /><br /></div><div><strong>David Restrepo</strong> est un réalisateur et scénariste colombien. Ses qualités d’animateur l’ont amené à travailler sur de nombreuses productions audiovisuelles (Character Design et Concept Art). <em>Chandasma</em> est son premier long métrage.</div><div>Basé sur des souvenirs du réalisateurs, <em>Chandasma</em> est une histoire sur l’importance de la famille, de l’amitié et du respect des animaux qui montre comment les choses les plus précieuses de la vie sont des moments partagés avec nos proches.<br /><br /></div><div><strong>Ce projet a bénéficié d'une aide au développement long métrage d'animation par Ciclic Centre-Val de Loire. Le réalisateur, David Restrepo, sera en résidence du 5 mars au 10 mai 2019.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/chandasma1.jpg?itok=U1DG9E2k"/> Fri, 15 Mar 2019 09:24:53 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/chandasma-un-long-metrage-d-animation-de-david-restrepo-ciclic-animation actualites Ces films qui nous racontent - projection à Reuilly http://www.ciclic.fr//actualites/ces-films-qui-nous-racontent-projection-reuilly <p class="textChapo">Ces films qui nous racontent est un film de montage réalisé à partir de films amateurs tournés entre 1924 et 1969 en région Centre - Val de Loire...un voyage à travers l'objectif des cinéastes amateurs, leur(s) histoire(s) et notre histoire !</p><p>Vous découvrirez parmi <strong>les premiers films tournés à Bourges par le docteur Charles Marioton au milieu des années 1920</strong>, une fête de la jeunesse en présence de Jean Zay à l’île Arrault en 1936, <strong>le quotidien des écoliers de Meslay-le-Vidame en 1938</strong>, l’Exode à Châteauroux en 1940, l’Occupation à Châtillon-Coligny en 1942, <strong>la Libération d’Illiers-Combray, d'Auneau ou de Meung-sur-Loire</strong> <strong>en passant par la mécanisation du monde agricole dans l’après-guerre à Marchéville</strong>, la Quinzaine commerciale de Pithiviers en 1959, les festivités de la Foire de Pâques à Loches ou les manifestations de Mai 68 à Tours et Châlette-sur-Loing...<strong> autant de tranches de vie(s), de moments marquants de notre histoire collective mais aussi du rire et de l’émotion auquel ce film nous convie !</strong></p><p><em><span style="text-decoration: underline;">Production</span> : Ciclic Centre-Val de Loire // <span style="text-decoration: underline;">durée</span> : 1h20min // n&amp;b et couleur // sonore.</em></p><p class="textFrame"><strong>Informations pratiques </strong>: vendredi 29 mars 2019 à 20h30 - salle des fêtes (Reuilly). Entrée libre (dans la limite des places disponibles).</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/memoire_CFQNR-meslay-le-vidame_2.jpeg?itok=dkascEKs"/> Wed, 13 Mar 2019 18:12:52 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/ces-films-qui-nous-racontent-projection-reuilly actualites Un court avant les longs métrages sortis en mars 2019 http://www.ciclic.fr//actualites/un-court-avant-les-longs-metrages-sortis-en-mars-2019 <p>Pour accompagner la programmation des films dans les salles de cinéma de la région, Cour(t)s devant propose des courts métrages, des archives régionales et des vidéos pédagogiques ! Du 13 au 19 mars, c'est La Fête du court métrage, encore plus de possibilités de voir du court métrage !&nbsp;</p><h4>&gt; Les sorties du 6 mars&nbsp;</h4><p><em>Bêtes blondes</em> de Maxime Matray et Alexia Walther (UFO Distribution / 101 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45445">Laisse pas traîner ton Charles</a> de&nbsp;Gérald Fleury, Timo Hateau, Vincent Lahens (animation / 5 min)</p><p><em>Damien veut changer le monde</em> de Xavier de Choudens (Apollo films / 98 min) <br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/37774">Migrants</a>, collectif (archive, 6 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/37764">Le Repas de Thérèse </a>de Franck Lecardonnel (documentaire, 9 min)</p><p><em>Funan</em> de Denis Do (Bac films / 84 min).&nbsp;<br />&gt;&nbsp;<a href="http://www.ciclic.fr/node/37756">L'Exode</a> de Raymond Fortin (archive / 2 min)<br />&gt;&nbsp;<a href="http://www.ciclic.fr/node/37750">Correspondance pelliculaire</a> de Bruno Bouchard (documentaire, essai / 9 min)</p><p><em>Le Mystère Henri Pick</em> de Rémi Bezançon (Gaumont / 101 min)&nbsp;<br />&gt;&nbsp;<a href="http://www.ciclic.fr/node/31857">Grattage de pellicule : Harvey Milk, Mr Bean</a>, collectiff&nbsp;(film d'atelier / 2 min)</p><p><em>On ment toujours à ce qu'on aime</em> de Sandrine Dumas (Dean Medias / 87 min)&nbsp;<br />&gt;&nbsp;<a href="http://www.ciclic.fr/node/25983">En voiture</a> d'Elisa Zampani (archive / 6 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45481">La Fraction de seconde</a> d'Aurélie Bonamy (archive / 4 min)</p><p><em>Stan &amp; Ollie</em> de Jon Baird (Metropolitan / 97 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/25996">Le Retour en arrière : analyse d'un trucage par un cinéaste amateur</a>, Ciclic (archive / 4 min)</p><h4>&gt; Les sorties du 13 mars&nbsp;</h4><p><em>Aïlo : une odyssée en Laponie</em> de Guillaume Maidatchevsky (Gaumont / 96 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/31856">Grattage de pellicule : Frère des ours</a>, collectif (film d'atelier / 2 min)</p><p><em>Meltem</em> de Basile Doganis&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/46472">Phylactère : Persépolis</a> de Marc Faye (documentaire / 6 min)</p><p><em>Mon bébé</em> de Lisa Azuelos (Pathé / 87 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/31850">Cathy, fille d'automne</a> de Guy Madelein (archive / 6 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/37749">Ces films qui nous racontent</a>, Ciclic (archive / 4 min)</p><p><em>Rosie Davis</em> de Paddy Breathnach (KMBO / 86 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45435">L'ABC d'Albert Jacquard : l'espoir </a>de Guy Beauché (documentaire / 3 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/31884">Une omelette pour trois</a> de René Deroche (archive / 4 min)</p><h4>&gt; Les sorties du 20 mars</h4><p><em>Comprame un revolver</em> de Julio Hernandez Cordon (Rezo films / 84 min)<br /><span>&gt;&nbsp;</span><a href="http://www.ciclic.fr/node/45429">Je suis M. Box</a><span>&nbsp;de Lucie Arnaud (fiction / 2 min)</span></p><p><em>Dernier Amour</em> de Benoît Jacquot (Diaphana distribution / 98 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45432">L'ABC d'Albert Jacquard : désir</a> de Guy Beauché (documentaire / 2 min).&nbsp;<br /><span>&gt;&nbsp;</span><a href="http://www.ciclic.fr/node/45448">Etreintes</a><span>&nbsp;de Justine Vuylstecker (animation / 6 min)&nbsp;</span></p><p><em>Le Rêve de Sam et autres courts</em>, programme de courts métrages (Cinéma public films / 41 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/31849">Antoinette présente le cinéma d'animation</a> d'Audrey Brien (animation / 4 min)</p><p><em>Retour de flamme</em> de Juan Vera (Eurozoom / 129 min)<br /><span>&gt;&nbsp;</span><a href="http://www.ciclic.fr/node/45448">Etreintes</a><span>&nbsp;de Justine Vuylstecker (animation / 6 min)&nbsp;</span></p><h4>&gt; Les sorties du 27 mars</h4><p><em>C'est ça l'amour</em> de Claire Burger (Diaphana distribution / 98 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45448">Etreintes</a> de Justine Vuylstecker (animation / 6 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45426">Grands Canons</a> d'Alain Biet (animation / 11 min)</p><p><em>Companeros</em> de Alvaro Brechner (Le Pacte / 122 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45441">L'ABC d'Albert Jacquard : la mort </a>de Guy Beauché (documentaire / 2 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45477">Le Grand Reich des petits</a> de Marc Guetault&nbsp; (archive / 6 min)</p><p><em>Dumbo</em> de Tim Burton (Disney / 110 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45429">Je suis M. Box</a> de Lucie Arnaud (fiction / 2 min)<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45457">Antoinette présente le doublage</a> d'Audrey Brien (animation / 4 min)</p><p><em>Sergio et Sergei</em> de Ernesto Daranas (Bodega films / 93 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/45484">La Compagnie Air Union</a> en 1924, Ciclic (archive / 4 min)&nbsp;<br />&gt; <a href="http://www.ciclic.fr/node/37758">La Fédération Le Berry au Canada </a>de Jacques Griffon (archive / 3 min)<br /><br /></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Tue, 12 Mar 2019 21:22:48 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/un-court-avant-les-longs-metrages-sortis-en-mars-2019 actualites "L'Époque" de Matthieu Bareyre : avant-premières en région http://www.ciclic.fr//actualites/l-epoque-de-matthieu-bareyre-avant-premieres-en-region <p class="chapo"><em>L'Époque</em> de Matthieu Bareyre sera projeté en avant-première à l'Alti-ciné de Montargis, <strong>en présence du réalisateur</strong>. Cette projection a lieu dans le cadre de la 8e édition du week-end jeunes réalisateurs organisé par l'association Les Cramés de la bobine.</p><p>Le film a déjà été sélectionné dans de nombreux festivals dont ceux de Belfort et Locarno où il a reçu une mention spéciale du jury de la compétition "cinéaste du présent" et ainsi qu'au BFI de Londres en 2018.&nbsp;</p><h3>Un documentaire sensible et un message fort sur notre époque</h3><p>En filmant exclusivement de nuit, Matthieu Bareyre parvient à réunir les paroles, pensées et rêves de la jeunesse parisienne. Il dépeint l'époque avec une représentation très juste de la jeunesse, avec une proximité et une intimité certaine accentuée par les gros plans et la caméra épaule. Le film montre une volonté de donner la parole à la jeunesse de Paris et de sa banlieue : les jeunes filmés ne sont pas les mêmes, ils ne viennent pas des mêmes quartiers, ils ont des points de vue différents sur la société et sur le monde mais ils vivent tous à la même époque. Matthieu Bareyre donne la parole à des hommes et femmes que l'on entend peu sinon pas, qui n'ont pas l'habitude de s'exprimer et de se faire entendre. Il filme des fêtards, des intellectuels, des dealers ou des étudiants qui ne dorment pas, parce que la nuit, tout est permis et les gens sont plus libres.&nbsp;</p><p>Il filme Place de la République pendant les mouvements Nuit Debout avec justesse et parvient à trouver un équilibre rythmique entre les affrontements avec les forces de l'ordre et les temps de paroles. Les personnages filmés tout au long du film, notamment Rose et DJ Soall, nous livrent leur expérience et leur pensée avec une sincérité et une vérité qui nous invitent à réfléchir sur notre époque avec espoir.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/epoque-l" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Le film a été produit par Alter Ego Production et a été soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire dans le cadre de l'aide au programme d'entreprise.</em><span></span></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Fri, 08 Mar 2019 15:18:43 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/l-epoque-de-matthieu-bareyre-avant-premieres-en-region actualites La Fête du court-métrage : projections en région Centre-Val de Loire http://www.ciclic.fr//actualites/la-fete-du-court-metrage-projections-et-ateliers-tours <p class="chapo">À l’occasion de La Fête du court métrage, Ciclic Centre-Val de Loire est partenaire avec les cinémas Studio et L'Atelier Canopé d'une matinée spéciale "courts métrages" avec des projections et ateliers, le dimanche 17 mars. Retrouvez le détail de la programmation ci-dessous, ainsi que le calendrier des programmations à Orléans, Bourges, Châteauroux ces prochains jours.</p><p>La Fête du court métrage, c'est partout en France : dans les salles de cinéma, à la bibliothèque, à l'école, dans un bar... <a href="https://www.lafeteducourt.com/" target="_blank">Retrouvez tous les rendez-vous en région Centre-Val de Loire.&nbsp;</a></p><p><strong>Ce dimanche 17 mars, aux cinémas Studio de Tours,&nbsp;</strong>2 séances sont au programme, une en direction du jeune public et&nbsp;une pour les plus grands, à l'initiative des cinémas, d'Atelier Canopé et de Ciclic. À l'issue de la séance, vous pourrez également profiter d'ateliers pour approcher l'univers de l'animation avec des jouets optiques et la table Mash up (grâce au soutien de l'association Format Ciné) pour créer votre propre film et vous laisser guider par votre créativité. Cette matinée se terminera autour d'un verre de l'amitié.</p><h4>FOCUS MICHEL OCELOT<br /><strong style="text-align: justify; font-family: arial, helvetica, sans-serif; font-size: 13px;">Durée : 54 minutes /&nbsp;</strong><strong style="text-align: justify; font-family: arial, helvetica, sans-serif; font-size: 13px;">À partir de 6 ans<br /></strong></h4><p>Avant Kirikou et Dilili à Paris, les chefs d’œuvres de Michel Ocelot, en format court.&nbsp;</p><p><strong>LE PRINCE DES JOYAUX</strong> (Michel Ocelot | 1992 | France | Animation | 13’)<strong><br /></strong>Voici un innocent garçon, une jolie princesse, un marchand fourbe et un aigle géant, amateur de joyaux. Cela se passe au pays des mille et une nuits, sous une pluie de pierres précieuses.&nbsp;</p><p><strong>ICARE </strong>(Michel Ocelot | 1989 | France | Animation | 12’)<strong><br /></strong>C’est bien l’histoire d’Icare, fils de Dédale, enfermé dans le labyrinthe, avec une variation…</p><p><strong>LES 3 INVENTEURS </strong>(Michel Ocelot | 1979 | France | Animation | 13’)<strong><br /></strong>Dans un monde de dentelle blanche, un grand inventeur, une grande inventrice et une petite inventrice inventent de belles machines utiles. Mais les gens ne comprennent pas et n’aiment pas qu’on ne se tienne pas comme eux</p><p><strong>LA LÉGENDE DU PAUVRE BOSSU</strong> (Michel Ocelot | 1982 | France | Animation | 7’)<strong><br /></strong>Tout en haut, une princesse inaccessible. Tout en bas, un petit bossu bafoué. Entre eux, les gens, l’égoïsme, les habitudes, l’étroitesse d’esprit. Mais le bossu a un secret, que lui-même ignore…</p><p><strong>BERGÈRE QUI DANSE</strong> (Michel Ocelot | 1992 | France | Animation | 9’)<strong><br /></strong>Une jolie bergère aimait beaucoup un jeune berger. Une fée aussi. La bergère sait garder les moutons et danser au son du pipeau de son ami. La fée, elle, est puissante, impitoyable, elle possède un dragon volant, un palais de cristal, une tour de sommeil et bien des sortilèges. Laquelle des deux va gagner ?</p><p>&nbsp;<span style="font-family: websitefont, Arial, Helvetica, sans-serif; font-size: 18px;">PLONGEONS !<br /></span><strong>Durée : 1h05 /&nbsp;</strong><strong>À partir de 13 ans</strong></p><p>6 courts métrages autour de la figure du plongeon sous toutes ses formes : saut dans le vide, lâcher-prise, audace… Les protagonistes devront surmonter leurs peurs, faire des choix personnels et finalement s’affirmer. C’est peut-être ça grandir?&nbsp;</p><p><strong>LES INDES GALANTES</strong> (Clément Cogitore | 2017 | France | Expérimental | 5’)<strong><br /></strong>Le krump est une danse née dans les ghettos noirs de Los Angeles après les émeutes de 1995. Cogitore filme une battle entre la culture urbaine et la musique de Rameau.</p><p><strong>GOLIATH </strong>(Loïc Barché | 2016 | France | Fiction | 18’)<strong><br /></strong>Nicolas est amoureux de Charlotte, une fille qu’il connait à peine. Accompagné d’un ami, il décide de lui prouver son amour en accomplissant un exploit.</p><p><strong>OUR WONDERFUL NATURE, THE COMMON CHAMELEON</strong> (Tomer Eshed | Allemagne | Animation | 3’)<strong><br /></strong>« Avoir les yeux plus gros que le ventre » : démonstration hilarante en images !</p><p><strong>YÙL ET LE SERPENT</strong> (Gabriel HAREL | France | Fiction | 13’)<strong><br /></strong>Yùl, treize ans, accompagne son frère Dino pour conclure un deal avec Mike, une petite frappe. Alors que la situation tourne mal, un serpent apparaît.<br /><em>Yùl et le serpent a été soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire</em></p><p><strong>TOTAL FREAK </strong>(Andrew Ellmaker | États-Unis | Fiction | 9’)<strong><br /></strong>Lee, un jeune adolescent, est amoureux d’Annie. Tous les deux vont percer à jour le secret d’un garçon reclus qui suscite le mystère….</p><p><strong>HOPPTORNET </strong>(Maximilien Van Aertyck, Axel Danielson | Suède | Documentaire | 17’)<strong><br /></strong>Des gens, seuls ou à deux, grimpent en haut d’un plongeoir de dix mètres. Un documentaire saisissant sur le dilemme, la peur et la possibilité de la vaincre.</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Wed, 06 Mar 2019 13:45:01 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/la-fete-du-court-metrage-projections-et-ateliers-tours actualites Des films soutenus dans le catalogue d'Images en bibliothèques http://www.ciclic.fr//actualites/des-films-soutenus-dans-le-catalogue-d-images-en-bibliotheques <p class="chapo">Des films soutenus par Ciclic-Centre Val de Loire sélectionnés par la commission nationale de sélection des films documentaires ont été sélectionné pour intégrer le catalogue 2018 d'Images en bibliothèques.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>LINDY LOU, JURÉE NUMÉRO 2, un film de Florent Vassault<br /></strong><strong>France | 2018 | Documentaire | 84 minutes<br /></strong>Il y a plus de 20 ans, Lindy Lou a été appelée pour faire partie d'un jury. Depuis, la culpabilité la ronge. Sa rédemption passera-t-elle par ce voyage qu'elle entame aujourd'hui à travers le Mississippi, dans le but de confronter son expérience à celle des 11 autres jurés avec lesquels elle a condamné un homme à mort ?</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/lindy-lou-juree-numero-2" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à l'écriture par Ciclic-Centre Val de Loire&nbsp;</em></p><p><em><br /></em></p><p><strong>ÉLOGE DE LA BOÎTE À CHAUSSURES, un film de Vianney Lambert<br /></strong><strong>France | 2017 | Documentaire | 9 minutes<br /></strong>J'ai trouvé il y a très longtemps dans une brocante une boîte de photos et de vieux papiers. Plus personne ne s'intéressait à ces photos prises à Alger durant l'année 1942. Hier, j'ai eu à nouveau envie de fouiller dans cette boîte. J'y ai retrouvé une étrange carte de visite...</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/un-autre-jour-en-france" class=" bouton">Voir la fiche du film “Un autre jour en France”</a></p><p><em>Soutenu à la production par Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>JUSQU'À CE QUE LE JOUR SE LÈVE, un film de Pierre Tonachella<br /></strong><strong>France | 2017 | Documentaire | 108 minutes<br /></strong>Dans l'oubli et les marges de la lointaine périphérie des villes, Pierre, jeune chômeur, affronte sa solitude, cogite. Ses amis, tous employés du tertiaire, intérimaires du bâtiment ou chômeurs, partagent leurs semaines entre labeur et week-end de fête déchaînée. À leurs côtés, Théo, martèle des déchets de plastique et de ferraille en chantant.&nbsp;</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/jusqu-ce-que-le-jour-se-leve" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à la production par Ciclic-Cente Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>LES PROIES, un film de Marine De Contes<br /></strong><strong>France | 2018 | Documentaire | 53 minutes<br /></strong>Dans la forêt des Landes, depuis leur cabane, des hommes scrutent le ciel d'automne. Ils écoutent les bruissements de la forêt et guettent avec avidité le passage des oiseaux. Dans une étrange chorégraphie, ils tirent sur les ficelles du temps pour actionner leur piège.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/proies-les" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à la production par Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>LE SOLILOQUE DES MUETS, un film de Stéphane Roland<br /></strong><strong>France | 2017 | Documentaire | 69 minutes<br /></strong>En Indonésie, les anciens prisonniers politiques du Nouvel Ordre de Suharto sont muselés depuis 50 ans par un système d’oppression toujours actif malgré la démocratie. À travers un tribunal populaire symbolique organisé à La Haye, ainsi qu’un voyage dans l’archipel à leur rencontre, les victimes du régime s’expriment enfin sur leur terrible vécu. C’est alors l’un des plus importants crimes contre l’humanité du XXème siècle qui se dévoile.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/soliloque-des-muets-le" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à la production par Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>VIVRE AVEC SON OEIL, un film de Nais Van Laer<br /></strong><strong>France | 2016 | Documentaire | 53 minutes<br /></strong>Le jour se lève à peine sur le corps de ferme où vit le photographe Marc Garanger. C’est tout un écosystème qui bruisse à l’unisson du lever du jour, mêlant les photographies et la nature aux paroles du vieil homme. Des violences traumatiques de la guerre d’Algérie jusqu’aux rituels chamaniques des peuples autochtones de Sibérie, Marc Garanger a photographié des regards insoumis. Avides d’une dignité qu’on ne leur reconnaissait pas. Ce portrait nous rappelle que la fin du colonialisme historique n’a pas marqué la fin des entreprises de domination.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/vivre-avec-son-oeil" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à l'écriture, à la production par Ciclic-Centre Val de Loire, avec le soutien de la SACEM en association avec Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>GUSLA OU LES MALINS, un film de Adrienne Nowak<br /></strong><strong>France | 2016 | Documentaire | 9 minutes<br /></strong>Affairée à préparer des pierogi, une spécialité polonaise, la famille d'Adrienne évoque les fantômes qui hantent la maison, dont certains sont communistes.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/gusla-ou-les-malins-gusla-or-spirits" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à la production&nbsp;par Ciclic-Centre Val de Loire, avec le soutien de la SACEM en association avec Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><p>&nbsp;</p><p><strong>NORILSK, L'ÉTREINTE DE LA GLACE, un film de François-Xavier DESTORS<br /></strong><strong>France | 2017 | Documentaire | 87 minutes<br /></strong>Ancré dans le quotidien extraordinaire des habitants de Norilsk, plus grande ville au Nord du monde mais aussi l'une des plus polluées de la planète, le film dresse le portrait poétique d'une cité impossible d'où chacun cherche, à sa manière, à s'échapper.</p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/norilsk-l-etreinte-de-glace" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p><em>Soutenu à la production par Ciclic-Centre Val de Loire</em></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Tue, 05 Mar 2019 12:34:33 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/des-films-soutenus-dans-le-catalogue-d-images-en-bibliotheques actualites Six titres à découvrir... en mars http://www.ciclic.fr//actualites/six-titres-decouvrir-en-mars-0 <p class="chapo">L'équipe Livre de Ciclic est de retour avec une nouvelle sélection d'ouvrages 100 % édités en région Centre-Val de Loire ! En mars, on ne déroge pas à la règle, les six titres sélectionnés permettront de (re)découvrir la richesse éditoriale de notre territoire.&nbsp;</p><p>Retrouvez l'intégralité de ces nombreuses publications sur l'annuaire en ligne des professionnels du livre où chaque fiche – éditeur – donne accès à son catalogue et chaque fiche – auteur – permet de découvrir sa bibliographie.</p><p>Ce mois-ci&nbsp;l'agence vous propose&nbsp;:&nbsp;&nbsp;</p><p><strong>Trois ouvrages d'auteurs&nbsp;en région Centre-Val de Loire</strong></p><p>∎&nbsp;<em>Une amie de la famille</em>,&nbsp;<a href="http://livre.ciclic.fr/contact/laclavetine-jean-marie" target="_blank">Jean-Marie Laclavetine</a><br />&nbsp; &nbsp; Éditions Gallimard</p><p>∎&nbsp;<em>La Venin - Déluge de feu</em>,&nbsp;<a href="http://livre.ciclic.fr/contact/astier-laurent" target="_blank">Laurent Astier</a><br />&nbsp; &nbsp; Éditions Rue de Sèvres</p><p>∎&nbsp;<em>Conan le Cimmérien - La Citadelle écarlate,&nbsp;</em><a href="http://livre.ciclic.fr/contact/le-roux-etienne" target="_blank">Étienne Le Roux</a>, Luc Brunschwig <br />&nbsp; &nbsp; (d'après l'œuvre de Robert E. Howard)<br />&nbsp; &nbsp; Éditions Glénat</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Trois nouveautés d'éditeurs en région Centre-Val de Loire :</strong></p><p>∎ <em>L'orgue du Sonnenberg</em>, Daniel Morvan<br />&nbsp; &nbsp;&nbsp;<a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-diabase" target="_blank">Éditions Diabase</a> (La Riche - 37)</p><p>∎&nbsp;<em>Orbs spécial féminin - Nous sommes tous Elle</em>,&nbsp;Collectif<br />&nbsp; &nbsp; <a href="http://livre.ciclic.fr/structure/le-capital-humain-editions" target="_blank">Éditions Le Capital Humain</a> (Orléans - 45)</p><p>∎ <em>Orléans, 1000 fois plus belle - Le patrimoine au cœur de la ville</em>&nbsp;<br />&nbsp; &nbsp; sous la direction de Laurent Mazuy<br />&nbsp; &nbsp;&nbsp;<a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-du-jeu-de-l-oie" target="_blank">Éditions du Jeu de l'Oie</a>&nbsp;(Châteauneuf-sur-Loire - 45)</p><p>&nbsp; &nbsp;</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/collage_mars.jpg?itok=6YY11kXf"/> Tue, 05 Mar 2019 11:20:57 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/six-titres-decouvrir-en-mars-0 actualites Sortie nationale de "Funan", un film de Denis Do http://www.ciclic.fr//actualites/sortie-nationale-de-funan-un-film-de-denis-do <p class="chapo">Pour son premier long-métrage, Denis Do raconte l'histoire d'une famille sous la dictature des Khmers rouges, inspiré de l'histoire de sa propre mère. Un film sensible et grandiose à voir <strong>en salle dès le 6.03</strong>.</p><p><span style="font-size: 14.04px;"><em>Funan</em> offre une exploration des rapports humains dans le Cambodge dirigé par l'armée communiste à partir de mars 1975. Il questionne le rapport au passé et à la mémoire. L'animation permet de raconter l'histoire d'une femme avec une universalité certaine. Funan a permis au réalisateur de reconstruire des personnages et leur vie à partir du témoignage de sa mère. Il écrit : "Cette démarche créative m’a fait entrer dans les personnages pour vivre un peu avec eux tout ce qu’ils ont traversé". Le film est profondément touchant, personnel et d'une puissante force narrative.</span></p><p style="font-size: 14.04px;">Notons que dans son film collectif de fin d'études à l'École des Gobelins,&nbsp;<em>Le Ruban </em>(2009), il s'agit déjà d'une histoire d'amour sous la révolution culturelle chinoise qui interroge la place des individus dans un monde répressif et totalitaire. Vous pouvez voir le film en ligne librement sur&nbsp;<a href="http://ciel.ciclic.fr/ciel15-le-ruban-court-metrage-collectif-court-metrage-en-ligne" target="_blank" class="lien-externe">ciel.ciclic.fr</a></p><p style="text-align: justify;"><a href="http://www.ciclic.fr/catalogue/funan" class=" bouton">Voir la fiche film</a></p><p style="font-size: 14.04px;"><em>Funan a été soutenu par Ciclic-Centre Val de Loire dans le cadre d'une aide à la production et son&nbsp;animation a été principalement tournée dans les locaux de Special Touch Studios à Vendôme.</em><span></span><span></span>&nbsp;</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/cles_films_d_ici_3_0.png?itok=FeRwWxFI"/> Tue, 05 Mar 2019 11:15:25 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/sortie-nationale-de-funan-un-film-de-denis-do actualites Regards d'ailleurs, ça commence le 6 mars à Dreux http://www.ciclic.fr//actualites/regards-d-ailleurs-ca-commence-le-6-mars-dreux <p class="chapo">Le Festival Regards d'ailleurs est consacré cette année et pour sa 17e édition au cinéma mexicain ! Cap sur un panorama de cette cinématographie riche et reconnue pendant un mois à Dreux et environs !&nbsp;</p><p>Alfonso Cuaron vient de remporter l'Oscar du meilleur réalisateur pour son film <em>Roma</em> qui traite dans un noir et blanc esthète de la vie d'une domestique dans une maison bourgeoise mexicaine. Les organisateurs de Regards d'ailleurs ont eu le nez fin (comme souvent) en choisissant de mettre à l'honneur le cinéma mexicain pour cette édition 2019.&nbsp;</p><p>Au programme, il est proposé un véritable parcours <span>pour les cinéphiles drouais&nbsp;</span>afin d'explorer cette cinématographie latino-américaine riche, en présence d’invités, cinéastes ou critiques...&nbsp; Avec plus de trente-cinq projections, le Festival se déploie dans plusieurs lieux, dont deux sites principaux à Dreux, le CinéCentre et le lycée Rotrou. Le Festival a aussi acquis un vraie rayonnement départemental, avec la participation de plusieurs communes de l’agglomération drouaise et de Chartres. Regards d’ailleurs fait (re)découvrir fictions, documentaires et films d’animation de réalisateurs comme : Alejandro González Iñárritu, Alfonso Cuaron, Carlos Reygadas, Luis Bunuel... Le traditionnel ciné-concert sera aussi de la partie, ainsi que des expositions à la chapelle de l’Hôtel-Dieu, à L’Odyssée et dans les maisons Proximum.</p><p>Rendez-vous à partir du 6 mars à Dreux et sur le site du festival pour connaître tout le programme : <a href="http://regardsdailleurs.org/2018/">www.regardsd'ailleurs.org&nbsp;</a></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/visuel-rond.png?itok=uFAAAS7B"/> Tue, 05 Mar 2019 10:45:48 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/regards-d-ailleurs-ca-commence-le-6-mars-dreux actualites Formation Kit@lire : concevoir un projet d'atelier créatif numérique http://www.ciclic.fr//livre-lecture/les-missions/kitlire-bibliotheque-numerique-nomade/formation-kitlire-concevoir-un-projet-d-atelier-creatif-numerique <p class="Standard chapo">Vous avez pour projet d'emprunter le Kit@lire afin de développer un atelier créatif numérique autour du livre ? Ciclic Centre-Val de Loire met à votre disposition cet outil innovant ! Pour le découvrir et vous le présenter, l'agence&nbsp;organise&nbsp;avec la<span>&nbsp;FUN&nbsp;(Fabrique d’Usages Numériques à Tours)</span>, deux sessions de "formation-action".</p><p class="Standard">À travers une narration culturelle et ludique, chaque journée prendra la forme d’un jeu-enquête autour de la figure de Léonard de Vinci, permettant de découvrir le Kit@lire. Durant cette journée, la médiatrice et l'équipe de Ciclic seront à votre disposition pour vous conseiller dans l'élaboration de votre projet.&nbsp;</p><p class="Standard accroche"><strong>Découverte d’un dispositif nomade de médiation numérique <br />autour du livre, de la lecture et de l’écriture pour le développement <br />d’ateliers culturels ludiques.</strong></p><p class="Standard"><strong>► Public visé<br /></strong>L’atelier est destiné aux professionnels des bibliothèques, médiathèques, centres d’animation ou d’espaces publics numériques, enseignants, animateurs et médiateurs souhaitant emprunter le Kit@lire pour développer un atelier créatif numérique.&nbsp;</p><p class="Standard"><strong>► Pré-requis<br /></strong>Avoir la curiosité des nouveaux environnements numériques et une idée de projet d'atelier.</p><p class="Standard"><strong>► Objectifs<br /></strong>Appropriation technique et culturelle du Kit@lire</p><ul><li>Découverte du Kit@lire&nbsp;en tant que dispositif de médiation numérique</li><li>Découverte du Kit@lire en tant que dispositif technique</li><li>Prise en main du Kit@lire par l’usage à travers une narration culturelle et ludique</li><li>Accompagnement collectif et individuel des projets</li></ul><p class="Standard"><strong>► Contenus</strong>&nbsp;</p><p style="padding-left: 30px;"><strong>■ Découverte et scénario d’usages</strong></p><ul style="padding-left: 60px;"><li>Présentation du <span style="text-align: justify;">Kit@lire (contexte, inspiration, commanditaire).</span></li><li>Découverte de la «&nbsp;suite technique&nbsp;» Kit@lire&nbsp;(déploiement des modules, panorama des outils, mise en connexion et option d’affichage, partage, archivage) à travers une narration culturelle et ludique autour de la figure&nbsp;de Léonard de Vinci.&nbsp;&nbsp;</li></ul><p class="Standard" style="padding-left: 30px;"><strong><strong>■&nbsp;</strong>Idéation et développement d’un projet</strong></p><ul style="padding-left: 60px;"><li>Présentation des conditions de mise à disposition du <a href="mailto:Kit@Lire">Kit@lire</a> (prêt événementiel, prêt pour des actions courtes ou des projets longue durée, , médiation, mobilité) et panorama d’une offre d’ateliers (par thème, outils, etc).</li><li>Mise en pratique&nbsp;: rédaction des grandes lignes d’une action ou projet d’atelier numérique, accompagnement, restitution et temps d’échange.</li></ul><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/photo_kitalire.jpg?itok=X3IAOQFN"/> Mon, 04 Mar 2019 17:01:17 +0100 http://www.ciclic.fr/livre-lecture/les-missions/kitlire-bibliotheque-numerique-nomade/formation-kitlire-concevoir-un-projet-d-atelier-creatif-numerique actualites "SITUER" : La Brenne par Benoît Vincent http://www.ciclic.fr//labo-de-creation/le-labo-de-creation/benoit-vincent-situer/situer-la-brenne-par-benoit-vincent <p class="Textbody chapo">Benoît Vincent au sein du Labo de Ciclic développe son projet "SITUER", une mise en fiction de six régions naturelles : la Beauce, le Berry, la Brenne, le Perche, le Chinonais et la Touraine. L<span>'écrivain et naturaliste propose une</span> cartographie littéraire, une tentative de traduction esthétique de ces territoires naturels emblématiques, une invitation à parcourir, penser et lire nos paysages d'un regard neuf. Découvrez ici le texte d'une première région explorée...</p><h1 class="Textbody accroche" style="text-align: center;">Menu fretin [36.1 – Brenne – Le Blanc]</h1><p>&nbsp;</p><blockquote><p><small>Microfiction (<em>cérofiction</em>) de la série <em>Résidences</em> et écrite à l’occasion de la résidence <em>Situer</em> organisée avec Ciclic en région Centre-Val de Loire.</small></p></blockquote><p>&nbsp;<br />L’aube a tout d’abord doré les brandes, avant même le moindre rayon. Comme il restait quelques fleurs, elles se sont embrasées, comme n’ayant plus rien à perdre. Les étangs par contre faisaient encore cratères, flaques noires sans yeux, ou yeux sans vie, écrasés au sol, tacitement reconduits.</p><p>Je passai de l’un à l’autre, un peu par promenade quotidienne, un peu pour braconner : c’était le moment des vidanges. C’est pas tellement les carpes que je cherchais, c’était plutôt les écrevisses. Mais comme les étangs sont vidangés, les écrevisses se barrent à pattes vers d’autres points d’eau. Je fais ça un peu en loucedé, un peu en gain de cause : mon oncle en possède une tripotée, des pièces d’eau, et je me sens un peu chez moi.</p><p>J’étais là, je passais d’une chaîne à l’autre, quand je l’ai vu : un grand et fier animal, garrot massif, un cerf, adulte, des filets de brumes accrochés dans les bois, les yeux trouant les dernières écharpes de la nuit. Il ne me voyait pas (je crois), regardait derrière moi. Que regardait-il ? Je ne sais pas, mais il semblait inquiet et effectivement, d’un bond d’une détente impossible, il ne fut bientôt qu’un bouquet de bruyère frissonnant. Derrière moi, au comble, un autre mouvement brusque et furtif, peut-être ce qui effraya le cerf.</p><p>On peut voir ça encore, au petit matin, par chez nous ; la journée n’est pas complètement perdue.&nbsp;</p><p style="text-align: center;" align="center"><strong>*</strong></p><p align="center">Je devais rejoindre Marc et Samir à 14h au Blanc : non seulement on devait régler l’histoire des papiers de Marc, qui vient de perdre son emploi à l’abattoir et on voulait lui donner un coup de main, mais en plus on devait organiser une partie des pique-nique pour la marche sur Paris, rapport à la fermeture de la maternité.</p><p>Ça ça concerne tout le monde, je connais personne qui ne s’est pas mobilisé, d’ailleurs ils devraient nous aider, là-dessus, les gilets jaunes, je sais pas, peut-être y’en a, moi j’en ai pas vus. Et les voilà qu’ils me bloquent à deux pas de la ville. Ils distribuent des chouquettes.</p><p>J’aime pas les chouquettes.</p><p>Surtout je ne les connais pas, peut-être ils viennent d’ailleurs je ne sais pas.</p><p style="text-align: center;" align="center"><strong>*</strong></p><p align="center">Au café, Ghislaine a l’air fatigué. Le blocage qui n’en finit pas allonge la queue de véhicules jusque devant la devanture, et si ce sont des poids-lourds (et ce sont souvent des poids-lourds), tout le soleil est obturé.</p><p>Aujourd’hui c’est langue de bœuf. René est assez fier de ses langues. Il a raison.</p><p>Je suis en retard. Samir est resté coincé deux heures à Loches, il a fait demi-tour. Alors Marc est parti. Je reste seul avec Ghislaine qui finit de servir un monsieur avec son petit-fils, et la langue de bœuf. Les frites sont exquises.</p><p>C’est René qui souvent m’achète les écrevisses. Il les fait avec le poulet, c’est un délice. Y a pas plus frais. Du coup je suis fier moi aussi quand il fait des écrevisses. C’est mes écrevisses. Moi qui suis bon à rien ou presque, en tout cas pas à la chasse, j’ai l’impression que ça aide un peu.</p><p style="text-align: center;"><strong>*</strong></p><p>À quinze heures je sors finalement de table. On n’a pas de travail à l’imprimerie aujourd’hui, parce que depuis vendredi on n’a plus de papier et les blocages nous ont mis au chômage technique. C’est marrant ces blocages, quand même, parce que ça nous sort un peu du ronron du quotidien. On s’ankylose finalement avec le travail, on a du mal, ensuite, à trouver l’énergie pour sortir, se faire une balade, apprécier les ciels, profiter du jour qui passe simplement.</p><p>Les blocages ça nous a fait comme la neige. Un jour de relâche. Une vacance.</p><p>Je me suis dit que tiens, j’allais voir s’il y avait des champignons. Mais pour une fois, il fait beau, j’ai le temps, je ne vais pas aux rosés, sur les prés des chèvres ; je vais tester dans les pins, autour des buttons, je suis sûr qu’on peut en trouver.</p><p>Samir au téléphone m’a dit de pas compter sur lui pour les manger, il n’a pas confiance. Samir il n’est pas d’ici, mais il s’est lové comme un ange dans le pays. C’est comme s’il y était depuis sept générations. Un vrai ventre jaune. Il connaît tous les vieux, tous les étangs. Toutes les histoires.</p><p>Mais pas les champignons.</p><p>J’y suis donc allé. Tout seul. Le soleil est haut dans le ciel, et fait comme dans les films une grosse boule qui tord un peu le paysage. Le fait trembler. Je ne sais pas pourquoi.</p><p>En tout cas je me suis garé à l’orée du bois. Les bois vers chez moi à Douadic ne sont pas bien gros, alors je suis allé vers Lancosme.&nbsp;</p><p style="text-align: center;" align="center"><strong>*</strong></p><p>Toutes les histoires qu’il connaît, Samir, parfois il les raconte. Mais cette fois c’est moi qui pourrais lui en raconter une.</p><p>Comme je me dirigeais vers Lancosme, je me suis rappelé que mon oncle avait un petit terrain boisé vers les Chaises, alors j’ai amené la voiture là-bas. (On sait jamais avec tous les vieux sourds ici, on peut se prendre une balle perdue vite fait.) Je ne savais plus trop où c’était mais je savais qu’il y avait de vieux pins, de vieux chênes, hauts dans les étangs. Je me suis garé à la fin d’un chemin qui devenait tout boueux. J’étais dans la forêt, et la seule limite aux arbres était l’eau. J’étais peinard. Pas un bruit. Pas de brise. Le soleil, même dérangé par les hautes futaies, chauffait encore un peu. On sentait bien qu’on était pas loin de la fin fin.</p><p>Je frugais dans les brandes, un peu à la zeub, pas tellement concentré au fond sur l’or de la terre. Déconcentré, oui, en fait, par le plaisir d’être sans horaire et sans tâche, égayé par la douceur (pour la saison) et les flaveurs de la mousse, légèrement vinaigrée de l’âcre des étangs. La lande elle sent la lande, y’a pas à dire. Et l’ajonc fait toujours buisson ardent.</p><p>Quoi qu’on dise.</p><p>J’étais là de fourré en fourré, un peu penché en gravité, un peu suspendu, humant en équilibre, arrachant parfois de la chemise un lambeau, et parfois m’arrêtant pour fumer une cigarette. Le temps passait sans que j’y prenne garde. Et la lumière baissait. Et j’étais bien.</p><p>Au loin les tirs de canon à air comprimé, contre les cormorans et les goélands, qui faisaient plein ventre des vidanges, à chaque fois me faisaient sursauter. Et à chaque fois je râlais, souriant, dedans.</p><p>Je foumougeais donc quand soudain, au détour d’un bosquet bien épineux, je vis de nouveau un cerf, peut-être <em>le</em> cerf : même stature haute, même noblesse et même hasard sans réciproque. Il ne m’avait pas vu, je devais être contrevent, je m’arrêtai, et il se remit à brouter. Je l’épiai longuement, l’observai, et le suivis dans son aimable cabotage. Il s’arrêtait à chaque clairière.</p><p>Je le jure, le petit jeu dura comme ça un temps certain, si long que la nuit tomba ; je passais sous les branches, parfois sous les barbelés, parfois sous les feuilles même. Je me mêlais à la Brenne, je peux le dire. Je m’enfonçais dans la boue, une fois je fis tout un détour dans l’eau tel un ragondin. Le cerf était tranquille, sa couronne l’empêchant de s’embrouiller dans des secteurs non ouverts, tout le contraire de moi. Un bond et il franchit une haute clôture. En m’aidant de griffes, ou de branches, ou je ne sais plus, au prix d’accrocs et quelques égratignures, je traversais aussi. Je sentais le sang et je voyais la bourre qui sortait de ma veste. C’était raccord.</p><p>Ce n’est qu’une fois que je le perdis tout à fait (il bondit prestement et s’enfonça loin dans le lointain, en un quart de seconde) que je réalisai que j’avais pénétré la base militaire, sans même m’en apercevoir. Je le perdis tout à fait, il disparut tout à fait, lorsque la balle me tua, net, au milieu d’une clairière. Je m’écroulai d’un bloc, les yeux juste, juste devant trois champignons.</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/terroirs_centre-val_de_loire_brenneok_1.jpg?itok=2qNDqtdp"/> Mon, 04 Mar 2019 14:21:00 +0100 http://www.ciclic.fr/labo-de-creation/le-labo-de-creation/benoit-vincent-situer/situer-la-brenne-par-benoit-vincent actualites Bourse première oeuvre : tournage de "Mal Caduc" de Jules Follet http://www.ciclic.fr//actualites/bourse-premiere-oeuvre-tournage-de-mal-caduc-de-jules-follet <p class="chapo">Du 23 au 28 février 2019, Jules Follet, lauréat d'une Bourse Première Oeuvre 2018, a tourné son premier court métrage produit dans des conditions professionnelles.</p><p><em>Mal Caduc</em> est produit par la société Rue de la Sardine. Le film est soutenu par Ciclic Centre-Val de Loire et la Région Bourgogne-Franche Comté.</p><p>Synopsis :&nbsp;<em>1814 -&nbsp;La rencontre de Mathurin Thouars, lieutenant de l’armée napoléonienne, et d’un jeune conscrit, soupçonné de simuler l’épilepsie pour se dérober à son devoir militaire. Les deux hommes sont bretons mais l’un, déjà marqué par les batailles, repart pour le front tandis que l’autre, qui n’a jamais connu la guerre, pourrait y échapper pour toujours.</em></p><p>Repéré lors du Festival de Clermont-Ferrand 2018 avec son film autoproduit <em>Waterfountain</em> en compétition nationale, le réalisateur du Loiret a déposé son projet de court métrage à la Bourse Première Oeuvre Ciclic Centre-Val de Loire quelques mois plus tard. Accompagné par Marie Lesay, productrice, il a obtenu l'une des quatre Bourses Première Oeuvre annuelles en juillet 2018.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/mal_caduc_icono.jpg?itok=tkY9Doni"/> Mon, 04 Mar 2019 09:47:23 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/bourse-premiere-oeuvre-tournage-de-mal-caduc-de-jules-follet actualites "Les Moulins Rouges" à Montrichard http://www.ciclic.fr//actualites/les-moulins-rouges-montrichard <p class="textChapo">Ciné-concert à l'accordéon diatonique autour des films 16 mm tournés par Marius Martin à la grande époque des "Moulins Rouges", célèbres bals parquets nés dans le nord de l'Indre.</p><p>Il y a 100 ans, Fernand Martin organisait son premier bal dans une grange, avec un violon et quelques lampes à pétrole. C’est en 1945 qu’il construit son premier Moulin Rouge, un bal parquet dont l’entrée évoque le célèbre cabaret parisien. L’affaire familiale prend de l’importance et jusqu’à sept parquets sillonnent les routes de la région.</p><p>&nbsp;A la fin des années 1950, le fils de Fernand, Marius Martin achète une caméra 16 mm et commence à filmer la vie quotidienne des Moulins Rouges : la construction des parquets, l’installation dans les villages, les fêtes...</p><p><strong><em><span class="textFrame">En 2009, ces bobines sont sauvées par les Archives départementales de Loir-et-Cher et déposées auprès de Ciclic. Un spectacle ("Les Moulins Rouges") est créé en décembre 2011. La musique est jouée par Thierry Pinson et Baptiste Touret à l’accordéon diatonique.</span></em></strong></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/memoire_MAR_01-unmoulin_1.jpg?itok=XINkfG9q"/> Wed, 27 Feb 2019 14:21:00 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/les-moulins-rouges-montrichard actualites "Blue Girls, White Fear" : New animated short in residence http://www.ciclic.fr//actualites/blue-girls-white-fear-new-animated-short-residence <div class="chapo" style="text-align: justify;">Marie Jacotey and Lola Halifa-Legrand arrives in Ciclic Animation to begin the production of their first animated short "Blue Girls, White Fear" until June 14th.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>Marie Jacotey and Lola Halifa-Legrand</strong> studied at ENSAD Paris and they fly away to London to integrate the Royal College of Art. Marie is an artist and participates in numerous exhibitions and Lola works as a graphic designer between London and Paris. <em>Blue Girls, White Fear</em> is their first collaboration in animation. This animated short film is a dramatic comedy in traditionnal animation about an omnipresent subject of our time : our fears in a love relationship.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>This project has received a production support for animated shorts. Directors, Marie Jacotey and Lola Halifa-Legrand, will be in residence from March 5th to June 14th.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/filles-bleues-peur-blanche_color2-1.jpg?itok=lbIrZmdc"/> Wed, 27 Feb 2019 14:16:27 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/blue-girls-white-fear-new-animated-short-residence actualites Assistez à une lecture près de chez vous #6 - mille lectures d'hiver 13e édition http://www.ciclic.fr//actualites/assistez-une-lecture-pres-de-chez-vous-6-mille-lectures-d-hiver-13e-edition <p>Plusieurs «&nbsp;mille lectures d’hiver&nbsp;» sont accueillies dans des lieux publics et permettent à tous d'y assister. Ces lectures sont annoncées régulièrement sur le site. Les curieux peuvent ainsi sélectionner les textes à entendre suivant leur zone géographique. Chaque annonce reprend les détails de l’œuvre lue et indique les coordonnées de l’accueillant à contacter,&nbsp;<strong>la réservation étant indispensable</strong>.</p><ul><li><strong>Le samedi 16 mars à 18h</strong><br />au foyer communal de Cormery (37)<br /><strong>Fabienne Courvoisier lira&nbsp;<em>L<strong>a nuit tombé</strong>e</em>&nbsp;de Antoine Choplin (Éd. La Fosse aux Ours)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Dominique Doublé au 02 47 43 39 16<br />ou par mail à&nbsp;bibliotheque.cormery@wanadoo.fr<br /><hr /></li><li><strong>Le samedi 16 mars à 20h</strong><br />à la salle Piégu de Bueil en Touraine (37)<br /><strong><strong>Thierry Debuyser lira&nbsp;<em>Le camps des autres</em>&nbsp;de Thomas Vinau (Éd. Alma)</strong><br /></strong>Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Frédéric Gaboyer au 02 47 24 47 54<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le samedi 16 mars à 19h30</strong><br />à la bibliothèque Les Mots Passants de Cérelles (37)<br /><strong>Guy Frédéric Schwitthal lira&nbsp;<em>Voleur, espion et assassin</em>&nbsp;de Iouri Bouïda (Trad. Sophie Benech / Éd. Gallimard)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Josette Courtigné au&nbsp;09 72 57 15 58<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le samedi 16 mars à 18h</strong><br />à la librairie Une Page à écrire de Janville (28)<br /><strong>Julien Pillot lira&nbsp;<em>Les huit montagnes</em>&nbsp;de Paolo Cognetti (Trad. Anita Rochedy / Éd. Stock)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Marie-Thérèse Barrault au&nbsp;02 37 84 54 48<br />ou par mail à&nbsp;mtb@unepageaecrire.fr<hr /></li></ul><ul><li><strong>Le dimanche 17 mars à 15h</strong><br />au théâtre de l'Aparté de Vendôme (41)<br /><strong>Julien Pillot lira&nbsp;<em>Les huit montagnes</em>&nbsp;de Paolo Cognetti (Trad. Anita Rochedy / Éd. Stock)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Nadia Paugois au 02 54 77 07 54<br />ou par mail à nadia@wish-aparte.com<hr /></li><li><strong>Le jeudi 21 mars à 18h</strong><br />à la bibliothèque municipale des Montils (41)<br /><strong>Thomas Lonchampt lira&nbsp;<em>L'homme coquillage</em>&nbsp;de Asli Erdogan (Trad. Julien Lapeyre de Cabanes / Éd. Actes Sud)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :&nbsp;<br />Brigitte Béraud au&nbsp;02 54 44 41 45<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le jeudi 21 mars à 19h</strong><br />à la librairie Au Temps des Livres de Sully sur Loire (45)<br /><strong>Lélio Plotton lira&nbsp;<em>Le bruit du monde</em>&nbsp;de Stéphanie Chaillou (Éd. Noir sur Blanc)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Aurélie Bouhours au 02 38 05 58 39<br />ou par mail à lautempsdeslivres@orange.fr<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le jeudi 21 mars à 15h</strong><br />à la librairie des écoles de Montargis (45)<br /><strong>Antoine Marneur lira&nbsp;<em>L'enfant qui</em>&nbsp;de Jeanne Benameur (Éd. Actes Sud)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Véronique Duplessy au 02 38 93 52 91<br />ou par mail à librairie.artsetcreations@orange.fr<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le vendredi 22 mars à 19h</strong><br />à la bibliothèque municipale de Clion sur Indre (36)<br /><strong>Anne Trémolières lira&nbsp;<em>Nos vies</em>&nbsp;de Marie-Hélène Lafon (Éd. Buchet Chastel)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Michèle Flageul au 02 54 38 86 61<br />ou par mail à&nbsp;bibli.clion.indre@wanadoo.fr<a href="mailto:biblio-charge@orange.fr"></a><br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le vendredi 22 mars à 20h</strong><br />à à la bibliothèque de La Ville aux Clercs (41)<br /><strong>Danièle Marty lira&nbsp;<em>Jacques à la guerre</em>&nbsp;de Philippe Torreton (Éd. Plon)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Nicole Sifantus au 02 54 80 37 96<br />par mail à&nbsp;bibliothequelavilleauxclercs@gmail.com<a href="mailto:resa-ciclicanimation@ciclic.fr" target="_blank"></a><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le vendredi 22 mars à 18h30</strong><br />à la bibliothèque de Corbeilles en Gâtinais (45)<br /><strong>Fabienne Courvoisier lira&nbsp;<em>L<strong>a nuit tombé</strong>e</em>&nbsp;de Antoine Choplin (Éd. La Fosse aux Ours)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Isabelle Martin au&nbsp;02 38 92 89 77<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le vendredi 22 mars à 20h</strong><br />à la bibliothèque de Saint Ouen (41)<br /><strong>Benoît Giros lira <em>Le musée de l'innocence&nbsp;</em>de Ohran Pamuk (Trad. Valérie Gay-Aksoy / Éd. Gallimard)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />la bibliothèque au&nbsp;02 54 73 27 32<br />ou par mail à&nbsp;mediatheque@saintouen41.fr<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le samedi 23 mars à 15h</strong><br />à la médiathèque de Bailleau-le-Pin (28)<br /><strong>Franck Mas lira&nbsp;<em>Les enfants éblouis</em>&nbsp;de Yan Allegret (Éd. Quidam)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Erika Chupin au&nbsp;02 37 25 35 32<br />ou par mail à mediatheque.bailleaulepin28@orange.fr<br /><hr /></li></ul><ul><li><strong>Le samedi 23 mars à 10h</strong><br />à la bibliothèque de Vesdun (18)<br /><strong>Adrienne Bonnet lira&nbsp;<em>Une longue impatience</em>&nbsp;de Gaëlle Josse (Éd. Noir sur Blanc)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Ameline Desabres au 02 48 56 37 92<br />ou par mail à ameline.desabres@cdc-berry-gand-sud.fr<hr /></li></ul><ul><li><strong>Le dimanche 24 mars à 15h30</strong><br />à la bibliothèque Maison d'Irène de Mardié (45)<br /><strong>Marion Maret lira&nbsp;<em>Ronce-Rose</em>&nbsp;de Éric Chevillard (Éd. Minuit)</strong><br />Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :<br />Marie-Noëlle Lousteau au&nbsp;02 38 91 11 70<br />ou par mail à&nbsp;bibliotheque@ville-mardie.fr<hr /></li><li><strong>Le dimanche 24 mars à 17h</strong><br />à la bibliothèque municipale de Chemillé sur Dême (37)<br /><strong><strong>Benoît Giros lira&nbsp;<em>Le musée de l'innocence&nbsp;</em>de Ohran Pamuk (Trad. Valérie Gay-Aksoy / Éd. Gallimard)</strong><br /></strong>Pour assister à cette lecture, merci de vous inscrire auprès de :&nbsp;<br />Delphine Dufour au 02 47 52 39 74</li></ul><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/dpp_2998.jpg?itok=IWNLFRNB"/> Wed, 27 Feb 2019 11:13:48 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/assistez-une-lecture-pres-de-chez-vous-6-mille-lectures-d-hiver-13e-edition actualites "My Tiger" by Jean-Jean Arnoux : a wild animated short in residence http://www.ciclic.fr//actualites/my-tiger-jean-jean-arnoux-wild-animated-short-residence <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Jean-Jean Arnoux pushes the doors of Ciclic Animation to begin the production of his new short film <em>My Tiger</em>. A funny story which talks about the problems of the societal model and madness.</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Graduated in animation from Gobelins School in 2008, <strong>Jean-Jean Arnoux</strong> joins the animation school La Poudrière for a script writing professional training. In 2014 he directs his first professionnal film L<em>a Faillite</em> selected in international festivals including Annecy Festival. <em>My Tiger</em> is the story of a man caught up in his daily life by the madness of his instincts.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>This project has received a production support for animated shorts. Director, Jean-Jean Arnoux, will be in residence from March 4th to April 26th.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/tigre05.jpg?itok=CXIQIkM2"/> Tue, 26 Feb 2019 15:52:07 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/my-tiger-jean-jean-arnoux-wild-animated-short-residence actualites The come back of "Trona Pinnacles" at Ciclic Animation http://www.ciclic.fr//actualites/come-back-trona-pinnacles-ciclic-animation <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Mathilde Parquet came in residence for the first time three years ago, thanks to her postgraduation grant in partnership with La Poudrière. The director comes back for the production of her animated short film <em>Trona Pinnacles</em>.&nbsp;</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Graduated from EMCA (Cinema School) at Angoulême, <strong>Mathilde Parquet</strong> makes in 2013 her first graduated film called Louis. Then she joins the animation school La Poudrière where she directs Claude in 2014 and her other gratuated film Petit homme the next year. This one was selected at Annecy International AnimationFestival in 2016 in the gratuation film category. <em>Trona Pinnacles</em> is her first professional film. Trona Pinnacles tells about a personnal family story.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>This project has received a production support for animated shorts. Director, Mathilde Parquet, will be in residence from March 4th to September 6th.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/image_pour_trona_pinnacles.jpg?itok=BOfDcZ4C"/> Tue, 26 Feb 2019 15:14:52 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/come-back-trona-pinnacles-ciclic-animation actualites "Filles Bleues, Peur Blanche" : nouvelle résidence à Ciclic Animation http://www.ciclic.fr//actualites/filles-bleues-peur-blanche-nouvelle-residence-ciclic-animation <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Le premier court métrage de&nbsp; Marie Jacotey et Lola Halifa-Legrand fait sa grande entrée à Ciclic Animation pour commencer la production de <em>Filles Bleues, Peur blanche.</em></span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>Marie Jacotey et Lola Halifa-Legrand</strong> étudient aux Arts décoratifs de Paris et s’envolent pour Londres pour intégrer le Royal College of Art. La première poursuit son œuvre de plasticienne et participe à de nombreuses expositions. La deuxième travaille principalement comme graphiste entre Londres et Paris. <em>Filles Bleues, Peur Blanche</em> est leur première coréalisation en animation.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><em>Filles Bleues, Peur Blanche</em> est une comédie dramatique en animation traditionnelle sur un sujet omniprésent et relatif à notre époque, les images fantasmées de nos peurs dans une relation de couple.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>Ce film, produit par Miyu Productions, a bénéficié d’un soutien à la production. Les réalisatrices, Marie Jacotey et Lola Halifa-Legrand, seront en résidence du 4 mars au 14 juin 2019.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/filles-bleues-peur-blanche_color2-1.jpg?itok=lbIrZmdc"/> Tue, 26 Feb 2019 15:01:16 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/filles-bleues-peur-blanche-nouvelle-residence-ciclic-animation actualites "Mon Tigre" de Jean-Jean Arnoux : un court métrage féroce en résidence http://www.ciclic.fr//actualites/mon-tigre-de-jean-jean-arnoux-un-court-metrage-feroce-en-residence <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Jean-Jean Arnoux a poussé les portes de Ciclic Animation pour entamer la production de son nouveau court métrage </span><em class="chapo">Mon Tigre</em><span class="chapo">. Une histoire farfelue qui aborde les problématiques du modèle sociétal et de la folie.&nbsp;</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Diplômé de l’école des Gobelins en conception et réalisation de films d’animation en 2008, <strong>Jean-Jean Arnoux</strong> poursuit son cursus en 2014 à l’école de La Poudrière avec une formation en écriture scénaristique. Ses qualités d’animateur, designer et illustrateur lui valent la création de clips musicaux et publicitaires, et de travailler sur <em>Dripped</em> de Léo Verrier (finaliste aux Oscars 2013). En 2014 il réalise son premier film professionnel, <em>La Faillite</em>, sélectionné dans des festivals internationaux comme celui d’Annecy ou Les Sommets du cinéma d’animation à Montréal. Attaché aux questions de libération des contraintes sociales déjà présentes dans<em> La Faillite</em>, Jean-Jean Arnoux approfondit ce thème avec son court métrage <em>Mon Tigre</em>, qui aborde l’histoire d’un homme sous l’emprise de son quotidien rattrapé par la folie de ses instincts.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><strong>Ce film, produit par L’image d’après et Xbo Films, a bénéficié d’un soutien à la production. Le réalisateur, Jean-Jean Arnoux, sera en résidence du 4 mars au 26 avril 2019.</strong></div><div style="text-align: justify;"><br />&nbsp;</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/tigre05.jpg?itok=CXIQIkM2"/> Tue, 26 Feb 2019 14:34:06 +0100 http://www.ciclic.fr/actualites/mon-tigre-de-jean-jean-arnoux-un-court-metrage-feroce-en-residence actualites