Ciclic - Actualités Tue, 16 Jul 2019 00:20:18 +0000 http://www.ciclic.fr/ #4 Publics empêchés – Récits de la 12e édition des mille lectures d'hiver http://www.ciclic.fr//actualites/4-publics-empeches-recits-de-la-12e-edition-des-mille-lectures-d-hiver <p class="chapo">À l'issue de la 12e édition des mille lectures d'hiver, les quarante-cinq comédiens-lecteurs ont rendu compte de leurs tournées de lectures. De ces cinq-cents rendez-vous autour de la litérature, ils ont fait le récit. Puis Ciclic a confié l'ensemble de ces textes à Aurélien Lemant lui demandant d'éditorialiser ces «&nbsp;carnets de route&nbsp;». Aurélien Lemant est écrivain, metteur en scène, comédien et fut lui-même l’un des comédiens-lecteurs des mille lectures d’hiver, c'est dire s'il connaît l'aventure !&nbsp;&nbsp;</p><h2><strong>ÉPISODE 4</strong></h2><p style="text-align: right;">-&nbsp;<strong><em>A part ce livre, vous n’avez rien d’autre sur vous ? Passez-le dans la machine.</em></strong></p><p>On croirait entendre Ferré. Poète, vos papiers&nbsp;! Mais ça n’est pas une image. C’est ce que le maton dans le sas de la maison d’arrêt demande au lecteur public, avant de lui faire franchir le portillon qui le verra entrer en prison. On scanne tout ce qui déborde. Ce que le gardien ne sait pas, c’est que c’est la machine qui va passer dans le livre. Dans une trentaine de minutes à peine, le livre sera la seule machinerie qui soit. Il contiendra toute la Terre, toute la vie et le centre pénitencier lui-même sera dedans. Ce livre, c’est un plan d’évasion. La clef, la pioche, l’hélicoptère, le complice, la planque, la famille. Tout y est. Voilà ce qui peut arriver lorsque les Mille Lectures vont en prison.</p><p><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Public captif&nbsp;</em></strong><strong>»</strong>. Cette expression, qu’on associe plus souvent au suspense d’une séquence de cinéma, est ici employée par Cécile pour témoigner de sa propre expérience en milieu difficile, ou différent&nbsp;; expression qui peut convenir à toutes les situations où des gens sont maintenus, pour leur bien-être, ou celui de la société, beaucoup plus rarement des deux ensemble, à l’intérieur d’un microcosme immobilier à l’écart du reste du monde. Contre leur gré ou sur leur demande propre. Nous parlons de ceux qui n’ont plus leurs deux pieds dans l’exacte réalité que nous croyons tous partager.</p><p>On est en milieu hospitalier. Richard, pas plus que les autres lecteurs des Mille, ne choisit les lieux où il va lire, ni les publics qu’il va saluer. Il ne peut refuser d’aller çà ou là, une fois reçue sa feuille de route, et de toute façon il sait aussi qu’il a signé pour se rendre partout où on l’appelle et l’attend, il y a pris goût, comme à peu près tous ses collègues. Richard dit&nbsp;: <strong>«</strong>&nbsp;<strong><em>Le titre du livre fait peur à mon hôte qui décide de ne pas le communiquer aux patients de l’hôpital souffrant de troubles psychiques.&nbsp;</em></strong><strong>» </strong>Ça ne change rien. Parce qu’il les respecte, il leur dira dès le départ que ça s’appelle <em>Sort l’assassin, entre le spectre</em>. Et il aura plus peur qu’eux, c’est toujours comme ça que ça se passe.</p><p>Bénédicte&nbsp;connaît la chanson et ses turpitudes. Elle dit&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Mon accueillante est médiatrice culturelle et, à ce titre, manifeste les réticences habituelles dans son métier : elle est ravie d'accueillir ses amis pour une lecture, mais dans son travail, ce serait quand même bien de pouvoir choisir le livre : il faut que ce soit adapté, quand même ! C'est connu, nous, les professionnels, nous savons mieux ce qu'il faut pour nos publics défavorisés...&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em> </em></strong>ajoute-t-elle, dans une ironie mêlée de lassitude. Car, on l’a déjà souligné plus tôt, c’est contraire au principe des Mille Lectures d’Hiver. Ne pas se faire condescendant face à une assistance que l’on ne connaît pas, formée de tant et plus de subjectivités curieuses et affamées, ouvertes, patientes, peut-être méfiantes, oui, aussi. Mais jamais là où l’on croirait.<strong><em> &nbsp;</em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Je suis un peu méchante en écrivant ça, alors que c'est pétri d'une si noble pensée ! Je témoigne de toutes les expériences lors des Mille Lectures, en maison de retraite, en service psychiatrique, en prison, en centre de formation, en lycée professionnel, en foyer de vie, qui sont la preuve bienheureuse du contraire de ce qu'elle pense, mais c'est difficile de lutter contre une croyance si fortement appuyée sur la bonne conscience.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong></p><p>Captif, retenu, ou entre deux portes, ce public varié porte parfois un autre nom, qui pourrait sombrer dans la périphrase, la circonvolution des circonlocutions admissibles, mais ce nom sue pourtant à grandes eaux une poésie des plus visibles, tant le mot suggère le geste qui s’ébauche et que l’on écrase&nbsp;: <strong>«&nbsp;<em>Un tel appétit de culture, une telle envie de parler de l'art m'ont rarement autant frappée que ce soir&nbsp;</em>»</strong> avoue Nathalie,<strong><em> </em>«<em>&nbsp;devant ce groupe de gens qu'on qualifie souvent dans les milieux culturels de "publics empêchés". Je me suis souvent demandé pourquoi cet adjectif, peut-être par ce que la société ne va pas assez vers eux ? Mais cette envie de culture que je sens chez la plupart des auditeurs confirme cet adjectif, quand on est "empêché", souvent on développe une envie profonde et irrépressible de ce à quoi on nous empêche d'accéder.</em>&nbsp;»</strong></p><p>On avait parlé de pêche miraculeuse un peu plus tôt. Il faut à présent désempêcher. Aller trouver ce public là où il est. Il vous espère. En tous lieux.</p><p>A l’hôpital, comme le&nbsp;raconte Adrienne&nbsp;:<strong><em>&nbsp;</em></strong><strong>«&nbsp;</strong><strong><em>J’ai souhaité déjeuner avec le personnel encadrant et certains de leurs résidents. Prendre le pouls. Le rythme est plus lent, le personnel (des jeunes femmes pour la plupart) marche, parle calmement... est-ce moi qui suis speed ? Je déjeune avec Camille et une éducatrice&nbsp;; se joignent à nous Anaïs, née handicapée, et Annie, accident de la vie. Elles n'ont pas comme nous ces peaux d'oignons qui protègent du monde extérieur. Elles disent ce qu'elles ressentent, leurs filtres ne ressemblent pas aux nôtres. Leurs paroles collent avec ce qu'elles éprouvent sur l'instant. Je suis bien en leur compagnie. J'ai lu devant une dizaine de résidents et six encadrantes. La puissance des regards croisés me fait penser à ceux des nouveau-nés ou des tout-petits quand ils nous fixent. Je me demande ce qu'il y a derrière l'intensité de ces regards ? La lecture se fait au milieu de bruits, de cris parfois, étrangement je ne suis pas déstabilisée. Annie souhaite se mettre à côté de moi, parfois elle m'interrompt, ça concerne toujours le livre. Je lui réponds et reprends le fil de l'histoire. Expérience forte qui a du sens&nbsp;: partager notre humanité. Catherine, très handicapée suite à un accident, a souhaité que son éducatrice l'accompagne. Son merci, un souffle qui vient du fond d'elle-même, me bouleverse.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>En désintox, dans les pas de Lelio&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Lecture particulière et assez émouvante dans un centre hospitalier pour personnes en cure de désintoxication. L’accueillant était très satisfait du nombre d'auditeurs compte tenu de la difficulté des résidents à sortir de leur chambre.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>Dans <strong>«</strong>&nbsp;<strong><em>un appartement situé dans une cité un peu délabrée&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em> </em></strong>où se rend Bruno&nbsp;:<strong><em>&nbsp;</em></strong>le RERS (Réseau d’Echange Réciproque de Savoirs).<strong><em> </em></strong>Son accueillante lui<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;vante toutes les vertus du RERS, et avec quelques bénévoles me montre aussi les plannings d’inscriptions et d’échanges, la fresque de l’arbre des connaissances partagées sur le mur, me raconte l’historique de l’aventure des RERS. Bref, en l’écoutant, on est vite convaincu des bénéfices d’humanisme d’une telle entreprise.&nbsp; Ma lecture d’hiver devient implicitement un partage et un échange de savoirs.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>Dans un restaurant social, aux côtés de Sarah&nbsp;pour rendre visite à<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;une jeune fille d’une douzaine d'années, une femme âgée, une femme et son bébé, un homme de la soixantaine, une femme, la trentaine, et son sac à dos, des sacs de supermarché remplis d'habits, sa maison semble-t-il. Une des bénévoles travaille dans les finances, elle dit "Il y a des gens ici qui travaillent, vous vous rendez compte&nbsp;? Ils ont un travail mais ils sont obligés de manger ici." Une cinquantaine de repas servis ce midi. L'ambiance est calme, on pourrait presque croire que c'est un restaurant-cafétéria normal, des dames en cuisine. Mais quand même, c'est différent, il y a un truc dans les regards, une humilité ou une colère rentrée, selon, mais c'est chargé. Le directeur m'a dit : "C’était pour cinquante, quatre-vingts repas maximum, mais au bout du compte on en aligne parfois cent-cinquante et le soir on pousse les tables pour mettre des lits de camp, on n'est pas structuré pour ça mais qu'est-ce que vous voulez, on ne peut pas laisser les gens dehors". Et des gens il y en a, plein. Des familles, des ensemble et des personnes seules qui retrouvent quelqu’un ici, ou pas, mangent seules. Il fait beau alors c'est moins violent. En apparence. Laver par terre. Écarter les tables, un espace lecture. Le soir, après le repas, rebouger tout ça, le réfectoire devient dortoir. La lecture va commencer.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>Ou dans un centre social aux côtés de Marion&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Voici un lieu chaleureux, convivial, rassurant, où se retrouver quand on est un adulte isolé, vulnérable&nbsp;: le GEM, groupe d’entraide mutuelle, comme "j'aime". J'apprends qu'il est financé par la Région. La lecture a ému, elle a touché. Et ce soir, je suis plus rassurée, pour moi, les miens, les autres, de savoir que ces lieux-là existent et vivent, émue et heureuse de participer à la solidarité et à la convivialité de cette région qui m’a accueillie un jour.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>En enseignement spécialisé – comprendre&nbsp;: à destination des adolescents en difficulté ou en situation de handicap –, à nouveau avec Lelio, où<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;durant la lecture ils ne semblaient pas tous vraiment écouter, mais au moment de l'échange je me suis rendu compte qu'ils n'avaient rien perdu du texte qui les a interpellés. Je trouve ça formidable que des profs fasse cet effort d'inviter des lecteurs dans l’établissement pour leurs élèves. C'est pas les auditeurs les plus faciles mais c'est ceux que je préfère !&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em> </em></strong>Et Bénédicte d’abonder en ce sens&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;C'est bon de lire à des jeunes gens, c'est bon de susciter leur curiosité, un zeste de plaisir au milieu d'une journée de cours. C'est aussi simple et beau que la neige qui tombe.&nbsp;</em></strong><strong>» </strong>Un livre, de la buée sur les vitres d’un lycée, du blanc partout dans la campagne&nbsp;: les Mille Lectures d’Hiver, c’est Noël après l’heure.</p><p>Parmi les invalides, en suivant Caroline&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Je suis arrivée pour déjeuner au foyer avec les résidents. Ils sont très handicapés. Ils ont été calmes et attentifs, avec ce don qu'ont les personnes handicapées d’être dans l'instant. Ce texte étant un long poème, qui provoque de nombreuses images, était donc assez idéal pour la situation. L'après-lecture est un peu compliqué car les retours sont difficilement compréhensibles. Mais on sent bien que le texte a fait son chemin dans leurs univers et qu'il a coloré certains endroits. Cela m'a posé beaucoup de questions sur ma posture. J'ai finalement choisi de faire comme d'habitude, c'est à dire leur adresser un regard aux changements de chapitres, et sinon le reste du temps je plonge dans le texte et je laisse les gens venir à leur rythme. J'ai eu peur que davantage de regards ne les incite à s'exprimer pendant la lecture et je voulais quand même tenir le FIL. Ma concentration était aussi différente, car j'avais un monsieur adorable juste à côté de moi qui bougeait sans cesse sur une chaise grinçante... jamais donc de véritable silence. Ce n'est pas grave, c'est juste différent, et donc un peu déstabilisant. Je crois que les lectures dans des foyers de ce type sont des moments importants et nécessaires. Des mots d'adultes pour des adultes, là où c'est parfois carencé à ce niveau-là. Il y avait des flans et une salade de fruits pour le goûter. Ils ont dansé. C'était comme une fête. C'était beau.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>Dans des associations qui, à leur propre mesure et avec leur cahier des charges, souhaitent la même chose que les Mille Lectures, c’est ce que rapporte Leila&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Aude invite à cette lecture les bénévoles qui l'aident dans sa mission pour la Ligue de l'Enseignement qui s'intitule "Lire et faire lire" ; ce sont des gens qui font eux-mêmes des lectures à voix haute pour des enfants ou des publics qui ont peu accès à la lecture.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em> </em></strong>C’est également ce que vit Benoît G.&nbsp;devant<strong><em> </em></strong><strong>«&nbsp;<em>Cette dame de 93 ans </em>[qui]<em> était si reconnaissante, si heureuse d'être là, de participer à cette conversation qui ne lui était plus accessible dans la salle à manger commune de sa nouvelle maison, que son bonheur irradiait dans la pièce.&nbsp;</em>»</strong></p><p>Et donc en détention, auprès de&nbsp;Tiphaine…&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Pendant la lecture, certains ferment les yeux pour s'abstraire de ce monde bruyant. Tout au long de la lecture le son incessant, harcelant, impressionnant : les cris, les frottements, grincements, roulements métalliques et glacés. Toujours toujours le bruit. Difficile de se concentrer. Mais les auditeurs y arrivent.&nbsp;»</em></strong></p><p>… auprès de Baptiste…&nbsp;: <strong>«</strong>&nbsp;<strong><em>Bonjour, je suis le bibliothécaire, j’ai lu le roman que vous allez lire. C’est bien de venir ici nous faire la lecture surtout avec un roman pareil. Mais pourquoi es-tu venu avec un seul exemplaire de ce bouquin, là, il nous en faudrait quinze&nbsp;!&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em> </em></strong>Dix à vingt prisonniers de mémoire, dont un qui explique à Baptiste&nbsp;: <strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Vous ne pouvez pas vous en rendre compte, mais ce que vivent ces deux jeunes filles </em></strong><strong>[du récit que vous venez de lire]</strong><strong><em>, nous, on le vit tous les jours, ici. On est en sursis, on compte tout comme elles, le moindre sachet de thé. On a peur, on est seul, et, le seul truc qui compte : c’est la démerde.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong>&nbsp;</p><p>…auprès d’Anne…&nbsp;:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;J'apprends plus tard que l'élève illétré qui était resté pendant toute la lecture demande depuis à son professeur une lecture chaque semaine, de "quelque chose qu'il ne comprend pas"... j'en suis très émue !&nbsp;</em></strong><strong>»</strong><strong><em></em></strong></p><p>… auprès de Nathalie<strong><em>&nbsp;</em></strong>:<strong><em> </em></strong><strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Quand on lit en prison, le texte change, il résonne différemment, des mots jusqu'ici anodins dans le texte prennent une valeur singulière, liée uniquement à cet endroit si particulier. Et puis un autre détenu qui ne se rend pas à la prière pour écouter la lecture, il dit qu'il ira prier juste après le goûter, qu'il peut prier seul, mais ne peut écouter seul. Certaines choses ont le temps, d'autres non, quand c'est passé, c'est trop tard.&nbsp;</em></strong><strong>»</strong></p><p>En maison de retraite, où débarque Julien&nbsp;: <strong>«</strong>&nbsp;<strong><em>Lorsque j'arrive, les résidents sont déjà tous là, assis, prêts, silencieux, sages. La lecture du texte introductif présentant les Mille Lectures d’Hiver est toujours pour moi l'occasion d'ajuster le volume de la lecture, c'est d'autant plus vrai aujourd'hui. Une résidente me demande de parler bien (voire très) fort. Je me demande comment je parviendrai à rester subtil en projetant autant, mais la subtilité des mots de Chantal Thomas y veillera. Pendant la lecture, comme souvent je me demande si les auditeurs s'ennuient ou s'ils sont happés. C'est encore plus vrai aujourd'hui, devant ce public âgé qui peut parfois avoir du mal à se concentrer longtemps. Une fois la lecture terminée, lorsque je les regarde à nouveau et que je sors de ma bulle de mots, j'ai devant moi une assemblée de sourires et d'yeux pétillants. Pendant une heure, ils sont partis avec moi sur la plage d'Arcachon et au soleil. En plein mois de janvier, ça fait du bien. "Continuez de faire ce que vous faites Monsieur, c'est un beau métier" me dit l'une en partant, tandis qu'une autre me livre, d'un œil malicieux "Je vous dois combien pour le voyage ?". Et que dire de cette autre résidente qui prétend qu'elle n'a rien compris, qu'elle est trop bête pour ça, mais qui ne cesse de rire et de faire rire tout le monde. Je lui dis que je vais l'embaucher comme comédienne car à mon avis elle a du potentiel, et les rires redoublent.&nbsp;C'était une belle lecture. </em></strong><strong>»</strong> Fany n’est pas loin, à une heure de route dans un autre département, face à d’autres pensionnaires : <strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Difficile de savoir ce qui est parvenu du livre mis à part la beauté de quelques images évoquées et le plaisir d'entendre quelqu'un lire. L'accueil était très simple et très doux. Ma première nuit en maison de retraite. J'y ai très bien dormi.&nbsp;</em></strong><strong>» </strong></p><p>Ce qui nous fait penser que ces gens, responsables, employés ou bénévoles, ont un jour eu l’idée, l’audace même, de téléphoner ou d’écrire pour demander à accueillir une lecture. Geste original, qui implique la prise de risque, du goût pour l’altérité, et un minimum de confiance en soi ou de soutien de la part de pairs qui croient en un projet en apparence simple, mais délicat. Et c’est là qu’on découvre cette phrase, lue chez Adrienne, phrase qui fait tout tomber&nbsp;: <strong>«</strong><strong><em>&nbsp;Luc n'osait pas inviter, il craignait que ce ne soit pas assez bien, assez grand chez lui...&nbsp;</em></strong><strong>»</strong>.<strong> </strong>Le premier des publics empêchés, c’est toi. Toi qui nourris des craintes quant à ce que tu es, ce que tu peux, ce que tu ne dois pas, et ainsi de suite. C’est politique et ça demande une implication, c’est un exercice que de recevoir. Mais de même que le comédien ne doit jamais jauger son auditoire avant sa lecture, tu ne dois pas mésestimer la bonté de ceux que tu pourrais inviter. Après tout, c’est un cadeau que tu leur offres. Ne t’empêche jamais de prendre part&nbsp;: toujours c’est beau et grand, il te suffit de lire ces carnets de route pour t’en apercevoir.</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/visuel_2.jpg?itok=HNqYblpk"/> Fri, 12 Jul 2019 16:22:19 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/4-publics-empeches-recits-de-la-12e-edition-des-mille-lectures-d-hiver actualites Ciclic recrute pour une mission de renfort pour la diffusion http://www.ciclic.fr//actualites/ciclic-recrute-pour-une-mission-de-renfort-pour-la-diffusion <p><span class="chapo">Ciclic recherche :&nbsp;</span></p><h4>Un(e) renfort pour le pôle diffusion&nbsp;</h4><p>Dans le souci de partager les œuvres entre les auteurs et les publics, Ciclic&nbsp;<span>Centre-Val de Loire</span> assure la promotion et la valorisation d’une création cinématographique diversifiée et émergente, en partenariat avec différents acteurs de la diffusion en région Centre-Val de Loire. L’agence coordonne des opérations à l’échelle régionale telles que le « Mois du film documentaire » ou la « Fête du cinéma d’animation ». A cette occasion, sont proposés une programmation d’œuvres soutenues par Ciclic et la Région Centre-Val de Loire, un accompagnement avec la venue de réalisateurs et des ressources autour des films, des modalités facilités et simplifiés d’organisation et de financement…&nbsp;</p><p>Placée sous la responsabilité de la responsable de service, la mission consistera à :&nbsp;</p><p>- l'organisation et le suivi administratif et logistique des séances spéciales « Fête du cinéma d’animation » qui se déroule en octobre ;&nbsp;</p><p>- l'organisation et suivi administratif et logistique des séances organisées dans le cadre du « Mois du film documentaire » qui se déroule en novembre ;</p><p>- la constitution et le suivi d'un catalogue de courts métrages soutenus par Ciclic Centre-Val de Loire en vue de la mise en place d'un nouveau dispositif favorisant la diffusion du court métrage en Centre-Val de Loire (lancement janvier 2020).&nbsp;</p><hr /><p><strong>Profil :&nbsp;</strong></p><p><strong></strong>Vous avez une formation (BAC + 2 minimum) et/ou expérience significative dans la gestion de projets, la médiation ou l’animation culturels. Vous disposez de connaissances des milieux institutionnels, culturels et/ou cinématographiques. Vous maîtrisez l’outil informatique, des logiciels de bureautique (Word, Excel), et les techniques de base du matériel de projection.</p><p>Disponible, rigoureux, réactif, et autonome, vous faites preuve d’un réel sens de l’organisation, vous êtes doté de compétences rédactionnelles et avez le goût du travail en équipe. Permis B souhaitable.&nbsp;</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/ciclic-admin.png?itok=rrbncdKj"/> Tue, 09 Jul 2019 14:44:09 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/ciclic-recrute-pour-une-mission-de-renfort-pour-la-diffusion actualites New project in résidence : "Letter to a Pig" by Tal Kantor http://www.ciclic.fr//actualites/new-project-residence-letter-pig-tal-kantor <p><strong>Tal Kantor</strong> is an animation filmmaker graduated from The Bezalel Academy of Arts and Design 2015. Her film&nbsp;<em>In Other Words</em> won 13 awards and special mentions and selected to over 75 Animation &amp; film festivals&nbsp;around the world, including Annecy and Stuttgart.&nbsp;In 2016 she worked as an animator in a production of 2D animated feature film in Israel. Currently she&nbsp;works as an animation artist at several projects, Reporter in a local Israeli animation magazine, while she&nbsp;develops her new animation film.<br /><br /><em>Letter to a Pig</em> is a short experimental animation documentary about a surreal journey into the dark&nbsp;subconscious of Israel's collective memory as seen through the eyes of a young school girl. The film is&nbsp;based on her personal experience.<br /><br /><strong>This project has received a production support for animated shorts. Director, Tal Kantor, will be in&nbsp;residence from July 8th to December 20th 2019.<br /><br /></strong></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/ltap.jpg?itok=A-kTjNx_"/> Tue, 09 Jul 2019 11:58:32 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/new-project-residence-letter-pig-tal-kantor actualites Ciclic Animation accueille "Letter to a Pig" de Tal Kantor http://www.ciclic.fr//actualites/ciclic-animation-accueille-letter-pig-de-tal-kantor <div><span class="chapo">Lauréate du prix Ciclic aux Pitchs MIFA 2017 au Festival d'Annecy, Tal Kantor a poussé les portes de Ciclic Animation pour la production de son nouveau court métrage <em>Letter to a Pig</em>, une histoire poignante sur le drame de l’Holocauste.</span><br /><strong><br />Tal Kantor</strong> est une réalisatrice israélienne diplômée de l'École des Beaux-arts de Bezalel en 2015. Son film <em>In Other Words</em> a gagné 13 prix et mentions spéciales et a été sélectionné dans plus de 75 festivals à travers le monde dont le Festival d'Annecy et Stuttgart. En 2016, elle travaille comme animatrice dans une société de production de long métrage d'animation en Israël. Elle a également travaillé sur plusieurs projets jusqu'à ce qu'elle développe son nouveau film d'animation.&nbsp;<br /><br /></div><div><em>Letter to a Pig</em> est un court métrage d'animation expérimental compoqé d'images documentaire sur la sombre mémoire collective d’Israël vu à travers les yeux d’une jeune écolière. Le film est basé sur son expérience personnelle.<br /><br /></div><div><strong>Ce film, produit par Miyu Productions, a bénéficié d’un soutien à la production. La réalisatrice, Tal Kantor, sera en résidence du 8 juillet au 20 décembre 2019.</strong></div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/ltap2.jpg?itok=d5qy39UX"/> Tue, 09 Jul 2019 11:05:47 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/ciclic-animation-accueille-letter-pig-de-tal-kantor actualites New residence at Ciclic Animation : "Précieux" by Paul Mas http://www.ciclic.fr//actualites/new-residence-ciclic-animation-precieux-paul-mas <p style="text-align: justify;">Graduated as assistant director from EMCA,<strong> Paul Mas</strong> directed his graduation film <em>Children</em> in 2016 which was selected in national competition at Clermont-Ferrand International Short Film Festival. His animated short wins the young talent prize at carrefour de l’animation 2017.<br /><br />Paul Mas worked on the puppets for the series <em>Bonjour le Monde</em> by Anne Lise Koelher and on the animated short <em>The dead, Dad &amp; Son</em> by Denis Walgenwitz and&nbsp; Winshluss on the background and costums.&nbsp;<br /><br /><em>Précieux</em> is his first professional animated short in stop motion. The script is about the theme of childhood. The director wants to talk about the complexity of children’s relationships, their awkwardness and brutality in order to integrate into a group and find an identity.</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/efezq.jpg?itok=5wY59-kD"/> Tue, 02 Jul 2019 11:08:02 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/new-residence-ciclic-animation-precieux-paul-mas actualites Nouvelle résidence à Ciclic Animation : "Précieux" de Paul Mas http://www.ciclic.fr//actualites/nouvelle-residence-ciclic-animation-precieux-de-paul-mas <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Mêlant la cruauté à la fragilité, l’injustice avec la poésie, <em>Précieux,&nbsp;</em>le nouveau court métrage de Paul Mas s'engage avec une grande maturité sur le thème de l'enfance à travers Emile et Julie, deux enfants atypiques.&nbsp;</span><br /><br />Diplomé de l'EMCA, <strong>Paul Mas</strong> obtient son diplôme d'assistant réalisateur. En 2016, il réalise son film de fin d'études <em>Children</em>, sélectionné en compétition nationale au festival international du court métrage de Clermont Ferrand. Il reçoit également le prix jeune talent au carrefour de l’animation 2017 et son film de fin d’étude est acheté par Arte pour son programme "Court-circuit".<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Paul Mas a travaillé sur la fabrication de marionnettes sur <em>Bonjour le Monde</em>, une série d'animation en volume réalisée par Anne Lise Koelher. Il a également participé au court métrage <em>La Mort&nbsp; Père &amp; Fils</em> de Denis Walgenwitz et Winshluss pour la fabrication des décors et des costumes.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><em>Précieux</em> est son premier court métrage professionnel en stop motion dans lequel le réalisateur signe un scénario sur l’enfance. Il évoque la complexité des relations entre enfants, leurs maladresses et leur brutalité pour s’intégrer dans un groupe et y trouver une identité.<br /><br />Ce film, produit par Je Suis Bien Content Production, a bénéficié d’un soutien à la production. Le réalisateur, Paul Mas, sera en résidence du 26 juin au 25 septembre 2019.</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/efezq.jpg?itok=5wY59-kD"/> Tue, 02 Jul 2019 09:20:13 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/nouvelle-residence-ciclic-animation-precieux-de-paul-mas actualites Objets de performances : rencontres avec Elitza Gueorguieva http://www.ciclic.fr//actualites/objets-de-performances-rencontres-avec-elitza-gueorguieva <p class="chapo">Un des intérêts des livres déroutants est de stimuler l'imagination des lectrices et des lecteurs. L'histoire de cette petite fille qui devien adolescente dans la Bulgarie des années 1980 et 1990, racontée à la troisième personne du singulier dans <em><a href="http://www.ciclic.fr/ressources/les-cosmonautes-ne-font-que-passer" target="_blank">Les cosmonautes ne font que passer</a></em> est de ceux-là. Les rencontres et ateliers avec son autrice Elitza Gueorguieva en sont l'illustration.</p><p class="accroche">Mise en boîte d'objets</p><p>De la rareté de l'objet sous l'ère soviétique à sa profusion avec la société de consommation qui survient à la chute du mur : "l'objet" tient une place à part dans le livre d'Elitza Gueorguieva. Les élèves de seconde de la classe de Pascale Noguès du Lycée Benjamin Franklin d'Orléans l'ont bien compris. Le jour de la rencontre avec l'autrice, accompagnés par leurs enseignantes, les élèves ont réalisés des "boîtes littéraires" contenant chacune trois objets en rapport avec le livre.</p><p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/20190205_135447.jpg" width="700" height="525" style="vertical-align: middle;" /></p><p>Le jour de la rencontre, ils ont pu en présenter le contenu et certaines ont même donné lieu à de courtes performances qui ont ravi l'écrivaine, habituée de l'exercice.</p><p class="accroche">Mise en boîte d'un objet</p><p>Choisir un objet qui parle d'une oeuvre ou choisir un objet qui parle de soi, la frontière est mince. Elle a été allègrement franchie lors d'un atelier "texte/image" animée par Elitza Gueorguieva au lycée Emile Zola de Chateaudun. Après avoir rencontré une première fois les élèves de 1eS1 pour discuter de l'oeuvre, l'autrice est revenue dans l'établissement à l'occasion d'une action complémentaire. Les élèves avaient au préalable reçu pour consigne d'emmener un objet de leur choix évoquant un souvenir ou ayant une histoire particulière. Après avoir découvert de courtes vidéos de performance autour d'objets, les élèves ont été invités à réfléchir par écrit au choix de leur objet et à leur manière de le mettre en avant, face à la caméra. Ils ont ensuite présenté l'objet à tour de rôle, exercice qui pris la forme d'une performance collective. Celle-ci fut évidemment "mise en boîte". Le résultat de cette captation a été diffusé auprès des élèves. Un joli souvenir de cette année sous le signe de la littérature expérimentale.</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/20190205_131659.jpg?itok=bwTLVoBk"/> Fri, 28 Jun 2019 16:08:13 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/objets-de-performances-rencontres-avec-elitza-gueorguieva actualites Six titres à découvrir...cet été ! http://www.ciclic.fr//actualites/six-titres-decouvrircet-ete <p class="chapo">En ce début de mois de juillet, tout l'équipe vous a concocté une nouvelle sélection d'ouvrages, écrits ou édités en région Centre-Val de Loire, à découvrir tout au long de cette saison estivale ! L'occasion de (re)parcourir la richesse éditoriale de notre territoire. Nous vous souhaitons un bel été et vous donnons rendez-vous en septembre, pour le prochain numéro !</p><p>Retrouvez l'intégralité de ces nombreuses publications sur l'annuaire en ligne des professionnels du livre où chaque fiche – éditeur – donne accès à son catalogue et chaque fiche – auteur – permet de découvrir sa bibliographie.</p><p>Ce mois-ci&nbsp;l'agence vous propose&nbsp;:&nbsp;&nbsp;</p><p><strong>Deux ouvrages d'auteurs&nbsp;en région Centre-Val de Loire</strong></p><p>∎&nbsp;<em>Celui qui dessinait les dieux</em>, <a href="http://livre.ciclic.fr/contact/grousset-alain" target="_blank">Alain Grousset</a><br />&nbsp; &nbsp; Éditions Scrineo</p><p>∎&nbsp;<em>Sortir de terre : À 198 kilomètres de la pyramide...</em>, <a href="http://livre.ciclic.fr/contact/betaucourt-xavier" target="_blank">Xavier Bétaucourt</a>, Jean-Luc Loyer – Éditions de la Gouttière</p><p><strong>Quatre nouveautés d'éditeurs en région Centre-Val de Loire :</strong></p><p>∎&nbsp;<em>Jaune désert</em>,&nbsp;Éric Battut<br />&nbsp; &nbsp; <a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-de-l-elan-vert" target="_blank">Éditions de l'Élan Vert</a> (Saint-Pierre-des-Corps - 37)</p><p>∎ <em>Les apéros Historiques, tome 1 : l'Antiquité,&nbsp;</em>Julien Pinto<br />&nbsp; &nbsp; <a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-la-muse" target="_blank">Éditions La Muse</a> (Orléans - 45)</p><p>∎ <em>La part des abeilles,&nbsp;</em>Pog, Lili la Baleine<br />&nbsp; &nbsp; <a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-bilboquet" target="_blank">Éditions Bilboquet</a>&nbsp;(Vineuil - 41)</p><p>∎ <em>Vacances d'été,&nbsp;</em>Mori<br />&nbsp; &nbsp;&nbsp;<a href="http://livre.ciclic.fr/structure/editions-hongfei-cultures" target="_blank">Éditions HongFei Cultures</a>&nbsp;(Amboise - 37)</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/collage_juillet_0.jpg?itok=mpr8Bx4n"/> Fri, 28 Jun 2019 10:39:59 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/six-titres-decouvrircet-ete actualites Journée professionnelle : comment concilier activité de prestataire et engagement créatif ? http://www.ciclic.fr//actualites/journee-professionnelle-comment-concilier-activite-de-prestataire-et-engagement-creatif <p class="chapo">Cette journée proposera aux producteurs et prestataires du territoire de mieux connaître les soutiens financiers que le CNC met en place pour aider les entreprises de prestations techniques. Ce temps de rencontres donnera également l'occasion d'envisager différentes hypothèses et opportunités de développement des activités de prestations dans le secteur de l'audiovisuel.</p><p>Cette journée de rencontres s'inscrit dans le cadre du programme annuel d'accompagnement que Ciclic Centre-Val de Loire propose aux professionnels de la filière audiovisuelle régionale. </p><p>Programme de la journée :</p><p><strong>10h-11h30 :</strong>&nbsp;présentation des dispositifs de soutien du CNC aux industries techniques par M. Thomas Grosperrin, chargé de mission au CNC</p><p>Le soutien financier aux industries techniques du cinéma, de l'audiovisuel et des autres arts et industries de l'image animée a pour objet d'aider les entreprises qui, par les équipements et prestations techniques qu'elles fournissent, participent au développement de la création et à la qualité de la diffusion des œuvres cinématographiques, audiovisuelles, linéaires ou non, interactives ou non, ou de jeu vidéo.</p><p><a href="https://www.cnc.fr/professionnels/aides-et-financements/multi-sectoriel/aide-a-l-innovation/soutien-financier-aux-industries-techniques_191548#Descriptif">https://www.cnc.fr/professionnels/aides-et-financements/multi-sectoriel/aide-a-l-innovation/soutien-financier-aux-industries-techniques_191548#Descriptif</a></p><p><strong>11h30-12h30 : </strong>temps d'échange collectif avec Thomas Grosperrin pour obtenir des renseignements complémentaires et répondre à toutes vos questions</p><p><strong>14h00 -15h30 :&nbsp;</strong>présentation de l'écosystème du Functionnal Animation de Viborg (Danemark) par Mme Lorene Lescanne, productrice Sonc</p><p><span>Quels potentiels de développement pour les producteurs et prestataires sur un territoire particulier, l'exemple de Viborg (Danemark) ?</span></p><ul><li>La production d'animation au sein d'un écosystème (partenaires, producteurs, institutions...),</li><li>Cas d'école.</li></ul><p><strong>15h30-17h :&nbsp;</strong>présentation des opportunités de développement pour les structures sur le territoire Centre-Val de Loire par l'équipe Ciclic Centre-Val de Loire</p><p>Pour participer à cette journée, merci de bien vouloir vous inscrire en cliquant sur le lien suivant :</p><p><a href="https://fs21.formsite.com/centreimages/ht1smfk571/index.html" class="bouton">Inscription</a></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/hivan-arvizu-soyhivan-manhvw0nddy-unsplash.jpg?itok=H1Pj9Rmq"/> Thu, 27 Jun 2019 09:53:44 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/journee-professionnelle-comment-concilier-activite-de-prestataire-et-engagement-creatif actualites The results of MIFA Pitches 2019 http://www.ciclic.fr//actualites/results-mifa-pitches-2019 <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">You'd been waiting for them for a while, and here they come finally: the results of MIFA Pitches 2019!</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Each year, the Mifa Pitches showcase the best in original animation projects in their first phase of development in four categories: feature films, short films,TV series and specials and Interactive Creations &amp; Transmedia. In 2015, an additional category, Animation du Monde saw the light of day.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">The winners of&nbsp; Centre-Val de Loire's prize for 2019:&nbsp;<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch short films: <br /><strong><em>Hide</em></strong> by Daniel Benjamin Gray (La Cellule Productions, Cub Animation, ONF) France, Hongrie, Canada<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch feature films : <br /><strong><em>Sorya</em></strong> by Denis Do&nbsp; (Special Touch Studios) France<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch TV series and specials : <br /><strong><em>Patouille</em></strong> by Inès Bernard-Espina, Mélody Boulissiere, Clémentine Campos&nbsp; (Miyu Productions) France<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Animation du monde : <br /><strong><em>Uzi</em></strong> by Naddya Adhiambo Oluoch-Olunya&nbsp; - Kenya&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Congrats !&nbsp;</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/affiche_annecy2019_2900pxh.jpg?itok=foaxV5IM"/> Tue, 25 Jun 2019 10:33:33 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/results-mifa-pitches-2019 actualites Résultats des Pitchs MIFA 2019 http://www.ciclic.fr//actualites/resultats-des-pitchs-mifa-2019 <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Les résultats sont tombés et le moment est arrivé de vous annoncer les grands lauréats des Pitchs MIFA 2019 !&nbsp;</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Tous les ans, le Festival international du film d'animation d'Annecy organise les Pitchs Mifa. Cet événement permet de mettre à l'honneur les meilleurs projets de films d'animation autour de 4 catégories : long métrage, court métrage, série et spécial TV et transmédia. Ces projets sont tous inédits et en première phase de développement. Depuis 2015, la catégorie&nbsp; Animation du Monde est venue s'ajouter à la liste.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Les gagnants de cette catégorie auront la chance de bénéficier d'une résidence de développement d'une durée d'un mois à Ciclic Animation comprenant l'accueil en résidence, le logement et une journée de coaching avec un professionnel de l'animation.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Les résultats sont tombés et Ciclic Centre-Val de Loire a sélectionné les projets suivants :<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch court métrage : <br /><em><strong>Hide</strong></em> de Daniel Gray (La Cellule Productions, Cub Animation, ONF) France, Hongrie, Canada<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch long métrage : <br /><strong><em>Sorya</em></strong> de Denis Do (Special Touch Studios) France<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Pitch série et spéciaux TV : <br /><strong><em>Patouille</em></strong> d' Inès Bernard-Espina, Melody Boulissiere, Clémentine Campos (Miyu Productions) France<br /><br /></div><div style="padding-left: 30px; text-align: justify;">▪ Animation du monde : <br /><strong><em>Uzi</em></strong> de Naddya Adhiambo Oluoch-Olunya - Kenya<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Toutes nos félicitations !</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/affiche_annecy2019_2900pxh.jpg?itok=foaxV5IM"/> Tue, 25 Jun 2019 10:24:21 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/resultats-des-pitchs-mifa-2019 actualites Digital Lab Africa #3 : winners of animation category http://www.ciclic.fr//actualites/digital-lab-africa-3-winners-animation-category <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">The Digital Lab Africa call for projects targets artists, producers, designers, startups, students in the media and creative industries. The call is open to any individual from Sub-Saharan African region having an innovative project in 5 categories of multimedia production including animation. Ciclic Animation is partner and mentor of the Animation category.</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Ciclic Animation will welcome the project <em>Ringa Mzansi</em>, a TV series by Lwazi Msipha (Diprente Films - South Africa), the winner of animation category of DLA #3. He wins a one month residency and mentorship programme.&nbsp;&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify; padding-left: 30px;"><strong><em>Ringa Mzansi</em></strong> is an animated talk show that looks at contemporary world issues through a sharp lens of satire and comedy. Voiced by Ebenhaezer Dibakwane, our brazen host and his quirky team’s fresh take is done via interviews, commentary and sketches.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">And Ciclic Animation will welcome <em>Baba</em> an animated short by Justus Macharia (Kenya), winner of DLA Audience Award.</div><div style="text-align: justify; padding-left: 30px;"><br /> <strong><em>Baba</em></strong> (Swahili for Father) is a 3 min spoken word paper animation that deals with the complicated feelings that a young man at the prime of his youth has about his aging father. Narrated in a four stanza spoken word poem, each stanza details four stages of the young man’s life – birth, childhood, adolescence, young adulthood – and his consequent relationship with his aging father.</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/digital-lab-africa-1422-1024x576_0.jpg?itok=NogQEdyb"/> Tue, 25 Jun 2019 10:19:04 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/digital-lab-africa-3-winners-animation-category actualites Les gagnants de la catégorie Animation du DLA#3 http://www.ciclic.fr//actualites/les-gagnants-de-la-categorie-animation-du-dla3 <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Digital Lab Africa s’adresse à toutes personnes d’Afrique sub-saharienne (artistes, producteurs, créateurs, start-ups, étudiants) ayant un projet innovant dans 5 catégories de production multimédia dont l'animation auquel Ciclic Animation est partenaire et mentor. Dans le cadre du Festival international du Film d'Animation d'Annecy et du partenariat avec Digital Lab Africa, découvrez les projets mentorés !</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Ciclic Animation aura le plaisir d'accueillir le projet de Lwazi Msipha (Diprente Films - Afrique du Sud) pour sa série <em>Ringa Mzansi<strong>.</strong></em> Le lauréat de la catégorie animation du Digital Lab Africa #3 beneficiera d'une résidence et un mentorat d'une durée d'un mois à Ciclic Animation.<br /><br /></div><div style="text-align: justify; padding-left: 30px;"><strong><em>Ringa Mzansi</em></strong> est un talk-show animé qui aborde les problèmes contemporains dans le monde, à travers la satire et la comédie. Doublé par Ebenhaezer Dibakwane, le présentateur effronté et son équipe décalée font entendre leur point de vue original à travers des interviews, sketchs et commentaires.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Ciclic Animation accueillera également <em>Baba</em>, un court métrage de Justus Macharia (Kenya), vainqueur du prix du public DLA.<br /><br /></div><div style="text-align: justify; padding-left: 30px;"><strong><em>Baba</em></strong> (“Papa” en Swahili) est un court-métrage animé (3 minutes) réalisé à partir de papiers découpés, qui évoque les sentiments difficiles qu’un jeune homme éprouve envers son père vieillissant. Racontée dans un poème de quatre strophes, l’histoire est divisée en quatre étapes de la vie du jeune homme (naissance, enfance, adolescence, entrée dans l’âge adulte) et leurs conséquences sur sa relation avec son père.</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/digital-lab-africa-1422-1024x576_0.jpg?itok=NogQEdyb"/> Tue, 25 Jun 2019 10:13:08 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/les-gagnants-de-la-categorie-animation-du-dla3 actualites Autour de Sigma : rencontres avec Julia Deck http://www.ciclic.fr//actualites/autour-de-sigma-rencontres-avec-julia-deck <p class="chapo">Prenons un roman, <em>Sigma</em>, et son autrice, Julia Deck, ajoutons quelques enseignantes et une généreuse dose d'élèves, vous obtiendrez des rencontres variées, surprenantes et pleines d'humour. Arrêtons nous plus particulièrement sur trois de ces rencontres vécues par Julia Deck, lors de sa venue en région Centre-Val de Loire dans le cadre de <em>Lycéens, apprentis, livres et auteurs d'aujourd'hui</em>.&nbsp;</p><p class="accroche">Clin d'oeil journalistique...</p><p>Au lycée Marceau de Chartres, l'autrice est allée à la rencontre de deux classes de secondes. Les enseignantes ont proposé aux élèves de s'emparer de l'oeuvre à l'aide d'outils journalistiques, afin de creuser, interroger et détourner cette "affaire Sigma". Une classe a choisi d'élaborer un magazine qui présente sur plusieurs pages un édito et plusieurs articles et portraits des personnages.</p><p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/loeil_de_la_presse.gif" width="700" height="700" style="vertical-align: middle;" /></p><p>La seconde classe s'est tournée quant à elle vers le medium radiophonique. La rencontre a ainsi été l'occasion d'une émission radio "en direct" avec comme invitée spéciale, Julia Deck elle-même. Préparés et pré-enregistrés en amont par les élèves, divers reportages et interviews ont été diffusés à cette occasion, entrecoupés d'entretiens avec les spécialistes présents sur le plateau pour l'occasion. Une belle performance radiophonique.</p><p class="accroche">... et réalisations artistiques.</p><p>Les élèves de la classe de seconde du lycée Grandmont ont quant à eux accueillis Julia Deck à son arrivée dans la salle par une performance suprenante, tous de noir vêtus et mettant en scène les fameux agents de l'organisation Sigma, avant de regagner leurs places, préalablement arrangées pour former la fameuse lettre&nbsp;Σ</p><p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/sigma_bis.jpg" width="700" height="525" style="vertical-align: middle;" /></p><p>Lors de cette rencontre, entre un plus traditionnel questions-réponses, ont été diffusées différentes vidéos (bande-annonce et interview des personnages) réalisées par les élèves : la bande-annonce issue d'une éventuelle adaptation au cinéma de l'oeuvre ou encore des entretiens avec des personnages pas toujours satisfaits du traitement que leur a réservé l'autrice dans le roman. Originalité et rires garantis !</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/20190404_102111.jpg?itok=g7dP2eDW"/> Mon, 24 Jun 2019 17:21:15 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/autour-de-sigma-rencontres-avec-julia-deck actualites Annecy Festival 2019: the awards http://www.ciclic.fr//actualites/annecy-festival-2019-awards <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">The Annecy Festival ended a few weeks ago. A look back at all the prizes for films supported by Ciclic Centre-Val de Loire.</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><em><strong>Uncle Thomas: Accounting for the Days</strong></em> by Regina Pessoa and produced by les Armateurs, Ciclope Filmes and l'ONF won the Jury's prize for a short film and the SACEM Prize for the best original music for a short film.&nbsp;<br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><em><strong>Mon Juke Box</strong></em> by Florentine Grelier and produced by Girelle Production et Novanima Productions won the André Martin's Prize for a short film.&nbsp;</div><div style="text-align: justify;">This is the third consecutive year that a production of Centre-Val de Loire wins a prize at Annecy Festival after Ikki Films in 2017 with <em>Negative Space</em> and <em>Special Touch Studios</em> in 2018 with Funan.</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/yewklweu.jpeg?itok=aVzrW3o2"/> Mon, 24 Jun 2019 15:36:55 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/annecy-festival-2019-awards actualites Festival d'Annecy 2019 : les résultats http://www.ciclic.fr//actualites/festival-d-annecy-2019-les-resultats <div style="text-align: justify;"><span class="chapo">Le Festival d'Annecy s'est achevé il y a quelques semaines. Retour sur l'ensemble des prix des films soutenus par Ciclic Centre-Val de Loire.&nbsp;</span><br /><br /></div><div style="text-align: justify;"><em><strong>Oncle Thomas - La comptabilité des jours</strong></em> de Régina Pessoa produit par les Armateurs, Ciclope Filmes et l'ONF a remporté le prix du Jury pour un court métrage ainsi que le prix SACEM de la meilleur musique originale pour un court métrage.<br /><br /></div><div style="text-align: justify;">Le prix André Martin pour un court métrage a été décerné à <strong><em>Mon Juke Box</em></strong> de Florentine Grelier, produit par Girelle Production (Orléans - 45) et Novanima Productions.</div><div style="text-align: justify;">Il s'agit de la troisième année consécutive qu'une société de production de Centre-Val de Loire obtient un prix à Annecy après Ikki Films (Orbigny - 37) en 2017 pour le court métrage <em>Negative Space</em> et Special Touch Studios (Vendôme - 41) en 2018 pour le long métrage Funan.</div><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/yewklweu.jpeg?itok=aVzrW3o2"/> Mon, 24 Jun 2019 15:21:42 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/festival-d-annecy-2019-les-resultats actualites Marie Dupont : bobine n°6 http://www.ciclic.fr//actualites/marie-dupont-bobine-ndeg6 <p class="textChapo">Marie Dupont nous fait l'honneur de partager son histoire à travers une série d'épisodes diffusés sur Facebook tous les derniers lundi de chaque mois.</p><p><strong>Lundi 24 juin à midi, sortira sa 6ème bobine</strong>, qui marque la fin de cette première saison... voici les mots par lesquels commence cet épisode : <em>"Suzanne, ma soeur. Tu avais 22 ans quand tu t'es engagée auprès des Forces françaises en 1944, comme conductrice-ambulancière du côté d'Orléans..."</em></p><p><em>Pour la suivre, rendez-vous à l'adresse suivante :&nbsp;<a href="https://www.facebook.com/profile.php?id=100009747700004" target="_blank" rel="noopener">https://www.facebook.com/profile.php?id=100009747700004</a></em></p><p>&nbsp;</p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/memoire_459-00.06.36.png?itok=ph4ryPCn"/> Fri, 21 Jun 2019 16:34:35 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/marie-dupont-bobine-ndeg6 actualites Festival Ciné-Clap 2019 : un lycée de Blois récompensé ! http://www.ciclic.fr//actualites/festival-cine-clap-2019-un-lycee-de-blois-recompense <p class="chapo">Depuis 19 ans, le festival Ciné-Clap de Chartres met sous les projecteurs les nombreux films d'ateliers réalisés <span>chaque année&nbsp;</span>dans les établissements scolaires.</p><p>Pour <a href="http://www.cine-clap.com/festival-cine-clap/competition/palmares/" target="_blank">son palmarès 2019</a>, le jury, présidé par l'actrice et réalisatrice&nbsp;Marilyne Canto, a attribué,<span>&nbsp;pour la&nbsp;</span><span>catégorie "Lycées",</span> la 2e place à un projet aussi surprenant qu'atypique, porté par les 10 élèves de la classe de seconde option cinéma-audiovisuel du lycée Augustin Thierry de Blois.</p><p>Une récompense à la hauteur de ce faux-documentaire, à&nbsp;choix multiples, que ces élèves, en pleine découverte du travail cinématographique, ont pu réaliser tout au long de l'année scolaire 2017-2018.</p><p>Les élèves se sont confrontés à une méthode d'écriture scénaristique un peu particulière où il s'agissait de combiner plusieurs narrations en partant d'un seul et même sujet de départ selon la logique des&nbsp;<em>QQOQCP</em>, pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? ».</p><p><span style="text-decoration: underline;"><strong>Denis Papin, le vrai du faux</strong></span></p><ul><li><a href="https://www.youtube.com/watch?v=rZDiANVIXCk&amp;list=UUHh5PWpQ4H-rbgnMa7ye77Q" target="_blank">L'homme à vapeur</a></li><li><a href="https://www.youtube.com/watch?v=oTRriwrRjlo" target="_blank">Le danseur</a></li><li><a href="https://www.youtube.com/watch?v=30uaZh5nMnM" target="_blank">Papin contre la mort</a></li></ul><p>Au rythme de 3 heures par semaine, ils ont bénéficié d’un accompagnement pédagogique de l<span>eur enseignante</span>, et d’une dizaine d'interventions artistiques du réalisateur et monteur professionnel Gaël Bernard.</p><hr /><p style="text-align: center;"><strong><em>" Ce&nbsp;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=eu3nukFR1XA" target="_blank">making of</a>&nbsp;plein de peps et de bonne humeur reflète bien l'ambiance de tournage avec le talent d'improvisation d'Agnès De Graaf, la perspicacité de Gaël Bernard à qui aucun détail n'a échappé et l'efficacité de chaque élève dans le rôle qui lui était attribué."&nbsp;</em></strong> -&nbsp;Laure Weil, enseignante CAV.</p><hr /><p><span></span></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public?itok=f79EIT0D"/> Thu, 20 Jun 2019 09:56:53 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/festival-cine-clap-2019-un-lycee-de-blois-recompense actualites Mémoire filmée du Blanc et de la Brenne http://www.ciclic.fr//actualites/memoire-filmee-du-blanc-et-de-la-brenne <p class="textChapo">Ciclic et le cinéma Studio République vous invitent à découvrir deux projections exceptionnelles de films amateurs tournés au Blanc, ses environs et dans la Brenne depuis les années 1930.</p><p><strong>Au programme</strong> : Paulnay en fête en 1930, l'inauguration de l'école de Tournon-Saint-Martin en 1935, Edouard Herriot à la foire exposition du Blanc en 1937, les plaisirs de la baignade dans la Creuse (filmée en couleur) en 1937, une pêche d'étang en Brenne en 1940, la moisson à Prissac en 1950, le 1ere sortie en Brenne et au Blanc du Caméra Club de l'Indre en 1952, un grand meeting aérien dans les années 1960 à l'aérodrome du Blanc, une fête de la jeunesse au Blanc en 1965, la construction de l'hôpital du Blanc en 1968, la cavalcade de Tournon-Saint-Martin en 1970...et bien d'autres !</p><p class="textFrame"><strong>Informations pratiques : cinéma Studio République (</strong><strong>42, rue de la Republique 36300 Le Blanc ). 16h et 20h30. Tarif unique : 4 euros.</strong></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/memoire_0074.mov_snapshot_25.29_%5B2019.06.20_10.58.26%5D.jpg?itok=7gmos9kI"/> Wed, 19 Jun 2019 18:23:29 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/memoire-filmee-du-blanc-et-de-la-brenne actualites Mémoire filmée d'Argenton-sur-Creuse : reprise http://www.ciclic.fr//actualites/memoire-filmee-d-argenton-sur-creuse-reprise-0 <p class="textChapo">La bibliothèque Rollinat d'Argenton-sur-Creuse et Ciclic vous proposent de (re)découvrir une projection de films amateurs tournés à Argenton-sur-Creuse et dans le sud de l'Indre depuis le milieu des années 1920.</p><p><strong>Au programme </strong>: le barrage d’Eguzon en 1926, <strong>le portrait d’Argenton-sur-Creuse en 1947</strong>, l’inauguration de l’usine Sogec en 1949, <strong>le baptême de la cloche de la chapelle de la Bonne-Dame en 1951</strong>, un challenge d’athlétisme au stade Lothaire Kubel et<strong> la moisson à Prissac en 1950</strong>, la Saint-Vincent au Pêchereau en 1955, l<strong>es fêtes nautiques d’Eguzon en 1956</strong>, le marché d’Orsennes en 1957, <strong>Cuzion sous la neige et une fête de la jeunesse à Eguzon en 1970</strong>, la Creuse en crue à Argenton en 1977... et bien d’autres !</p><p><strong>Séances de projection organisées et animées par la bibliothèque Rollinat d'Argenton-sur-Creuse. </strong>Entrée libre (dans la limite des places disponibles)<strong><br /></strong></p><p class="textFrame"><em>La séance est proposée par la bibliothèque Rollinat d'Argenton-sur-Creuse dans le cadre du dispositif "<strong>Reprise d’archives</strong>". Initié par Ciclic en 2013, il permet aux associations de la région Centre - Val de Loire d’organiser et d’animer, de manière autonome, des programmes de films amateurs anciens élaborés par Ciclic.</em></p><img src="http://www.ciclic.fr/sites/default/files/styles/medium/public/memoire_0571_02_18.jpg?itok=BIt2WMFx"/> Wed, 19 Jun 2019 18:00:06 +0200 http://www.ciclic.fr/actualites/memoire-filmee-d-argenton-sur-creuse-reprise-0 actualites