Rencontre avec Valérie Mréjen

Première "visite" dans le cadre de la résidence "Portrait de soi, portrait de ville" de Stéphane Bouquet.
13 novembre 2014

Pour éclairer un peu le travail souvent solitaire de l’écrivain, pour essayer de comprendre comment s’écrit, dans le détail, un texte.
Pourquoi choisit-on d’écrire plutôt que de filmer ? Ou l’inverse.
D’où vient l’idée d’un poème ou d’un scénario ?
Comment sait-on qu’un texte est fini ?
Ecrit-on tout à fait la même chose selon l’endroit ou l’outil avec lequel on écrit ? Quels dispositifs d’écriture (couché, debout, en marche) a-t-on privilégié ?

Valérie Mréjen nous explique comment, exactement, elle a fait...

Pour cette soirée, elle nous propose une sélection de ces œuvres :

  • La Peau de l'ours (2012, 13')
  • ABCDEFGHIJKLMNOP(Q)RSTUVWXYZ (2011, 5', co-réalisé avec Bertrand Schefer)
  • Exercice de fascination au milieu de la foule (2011, 15', co-réalisé avec Bertrand Schefer)
  • Vraiment ? (2014, 5')
  • Leur histoire (2014, 3'30, co-réalisé avec Bertrand Schefer)
  • Voilà c'est tout (2008, 6')
  • Tous en scène, Cadavres exquis, Sublimes créatures (2013, 3x5')

Entrée libre