moujik moujik

Sophie G. Lucas

Éditions La Contre Allée, 2017, 176 pages, 18€

« L’idée de moujik moujik est née d’une colère et d’une impuissance. D’abord. La mort d’un homme, Francis, qui vivait sous une tente, dans le Bois de Vincennes, l’hiver 2008. La découverte de ces dizaines de personnes, hommes et femmes, jeunes et vieux, vivant dans ce bois. Invisibles. Et la litanie de personnes mortes de froid cet hiver-là, en France, annoncée à la radio. J’ai voulu écrire à partir d’eux, de la marge, leur redonner une identité. Et je voulais que ce soit la forme poétique qui s’en saisisse. Pour que l’on voit de nouveau ces hommes et ces femmes de la rue. Qu’on les regarde. […] 
C’est ainsi que je me suis intéressée à la ville de Detroit, surnommée Notown. 2008, c’est la crise des subprimes et la ville est touchée en plein fouet. Detroit parce que je suis fascinée par «l’autre Amérique», parce qu’elle me fait penser à ma ville, Saint-Nazaire, où toute une population tient sur une industrie, avec une culture ouvrière marquée. Et Detroit m’est apparu comme un symbole de l’effondrement du système ultralibéral (qui n’a pas eu lieu). Les habitants ont été abandonnés. La ville s’est vidée.[…] Là encore, j’ai travaillé à partir de reportages, de blogs, d’émissions, de photos [...]. Je me suis recréé tout un univers mental à partir duquel j’ai écrit. »

Sophie G. Lucas, octobre 2016

Extrait

monique,

j’ai perdu le nord
dingue
j’ai pas te
nu la route
je suis tombée

comme une pomme
de pin
j’attaque mon troi
sième
hiver m’attaque
je me ivre j’ai
le corps plein
et dessus
les hommes des
fois
ce qu’il faut pren
dre de soi
sur soi
mais à force
tout s’en va
de moi

Ressources

Sur le livre

 À lire

"moujik moujik de Sophie G. Lucas", Jacques Morin, Poézibao, 10 août 2010

"sélection découvreurs. moujik moujik, de Sophie G. Lucas", Georges Guillain, Les Découvreurs, 28 juin 2017

 "Sophie G. Lucas : moujik moujik suivi de Notown", Ludovis Degroote, Cahier Critique de Poésie, 14 septembre 2017

Sur l'autrice

À lire

"La méthode G. Lucas", Amandine Glévarec, Kroniques.com, 13 mars 2018

À écouter

Sophie G. Lucas : "J'ai besoin du réel", entretien et lecture, Radio Univers, avril 2016