Laissez-vous emporter par la ciné-valise !

Depuis 2014, Ciclic propose aux habitants d'Eure-et-Loir de découvrir les films amateurs anciens du territoire grâce à un drôle d'objet poétique et cinématographique : la ciné-valise ! A partir de septembre 2015, cette expérience va s'étendre à l'ensemble de la région Centre-Val de Loire. 

C'est le chef-opérateur Gérard Sergent qui a inventé le concept : montrer des films dans une valise ! Il fallait y penser : un vidéoprojecteur et une enceinte sont dissimulés dans une valise ancienne. Grâce à ce dispositif, les images sont ensuite  projetées à l'intérieur du couvercle, où un petit écran a été installé. Pas besoin de déployer une importante logistique, un branchement électrique suffit pour faire marcher la ciné-valise. Elle peut ainsi trouver sa place dans une petite ou une grande bibliothèque, dans une école, dans un café, dans le hall d'accueil d'une mairie... Tout est possible !

La première ciné-valise fabriquée par Gérard Sergent était destinée à permettre la diffusion dans les bibliothèques de Mayenne de son film Trame des jours en 2010. En s'appuyant sur de nombreux témoignages et des images d'archives de Ciclic, il racontait l'histoire du textile en Haute-Mayenne et notre rapport aux tissus, le toucher des draps et des étoffes. C'est tout naturellement qu'il a pensé à mettre en scène ces images dans un objet prévu pour transporter des vêtements.

L'équipe de Ciclic est séduite par ce nouvel outil qui sert à montrer et partager des films.

Grâce au Conseil départemental d'Eure-et-Loir, une nouvelle ciné-valise est commandée en 2014 pour pouvoir faire circuler les films amateurs anciens dans les bibliothèques du département dans le cadre de l'opération "La Mémoire des images d'Eure-et-Loir". Le succès est au rendez-vous. Presque une dizaine de bibliothèques accueille la ciné-valise eurélienne en 2015. L'objet est plein de mystères pour les spectateurs. Adultes ou enfants se demandent bien souvent comment elle fonctionne ! Elle peut être laissée dans un espace où les visiteurs circulent en liberté et décident (ou non) de s'arrêter quelques minutes pour découvrir les films. Elle peut aussi être utilisée par un enseignant ou un bibliothécaire pour accompagner la découverte d'un film, d'un programme de films amateurs anciens. Cette année, les bibliothécaires ont montré à leur public des films sur les vergers, sur la Libération en Eure-et-Loir, sur le développement du machinisme agricole ou encore sur l'école au XXe siècle.  

Pour pouvoir faire profiter l'ensemble des habitants du Centre-Val de Loire de la ciné-valise, un nouveau "bagage" a été commandé à Gérard Sergent. La prochaine ciné-valise sera livrée en septembre 2015. A partir de cette date, elle ira dans le Loir-et-Cher, mais aussi à Bléré et progressivement dans tous les recoins de notre région.