Artemisia

Tamia Baudouin, Nathalie Ferlut

Éditions Delcourt, 2017, 96 pages, 15,50€

Lorsque Artemisia Gentileschi pousse son premier cri, le Caravage commence à développer son art magnifiquement ténébreux. La peinture est alors un art réservé aux hommes : une femme ne peut ni entrer à l’Académie, ni signer ses toiles, ni être payée pour elles. C’est pourtant ce que l’une d’entre elles va faire… Sa force lui permettra de triompher de tout et de tous, et de révéler au monde une peinture dont la puissance n’a rien à envier à celle des hommes.

Extrait

Ressources

Sur l'album

À lire

Artemisia, Benjamin Roure, Bodoï, 21 août 2017

"La BD de la semaine : "Artemisia", portrait d'une artiste peintre déterminée", Elodie Drouard, France Info, 26 août 2017

"Artemisia, le portrait en BD d’une peintre qui botte le cul du patriarcat au 17e siècle", Lucie Kosmala, madmoizelle.com, 23 septembre 2017

Sur les autrices

À lire

 Dans l'atelier de... Nathalie Ferlut, propos recueillis à la Maison des Auteurs le 24 février 2015.

À parcourir

Le tumblr de Nathalie Ferlut

Le site internet de Tamia Baudouin