La Chair et le métal

29/01/2014, Centre culturel Le Bouillon, Orléans

Deux conférences et deux films cultes du cinéma nord-américain à (re)découvrir !
L’Homme n’est plus seulement fait de chair, d’eau et d’os. Dans un environnement contemporain hypertechnologisé, augmentée de prothèses artificielles repoussant les limites de sa puissance physique et intellectuelle, l’espèce humaine serait-elle en train de devenir un organisme hybride, mi-homme, mi-machine ? Dès le milieu des années quatre-vingt, David Cronenberg et Paul Verhoeven, réalisaient des fictions post-humaines où, déjà, ils imaginaient à travers leur héros, demi-dieux parmi les mortels, les menaces ou les promesses qui toucheraient à l’essence de notre humanité.

18:30 : Conférence « La Nouvelle chair »
Accidents, greffes, excitations, contaminations, transformations. Le cinéma de David Cronenberg travaille les désirs et les passions au corps, et fait de la chair le terrain mouvant et mutant d'une troublante mise à nue. « Donner chair au verbe », telle est l'ambition du cinéaste de La Mouche qui, à partir de cette nouvelle chair, ouvre un espace de propagation, d'addiction et de perte : une « interzone » de vie et de mort, à la fois matérielle et virtuelle, où se réalisent et se consument avec violence et lyrisme les fantasmes de l'homme.
Par Amélie Dubois, critique.

20:30 : La Mouche de David Cronenberg
Canada / 1986 / 96 minutes / Couleur
Avec Jeff Goldblum, Geena Davis, John Getz
Seth Brundle a mis au point un procédé de téléportation qu'il décide d'expérimenter lui-même. Mais une mouche se glisse dans la machine et l'ordinateur opère la fusion génétique des deux organismes.

Prochain rendez-vous autour de Robocop, le 26 mars 2014.