Soirée courts métrages

le 9 avril à Orléans

Découvrez un échantillon de la scène contemporaine française : 4 films issus de la compétition nationale du Festival du Film de Vendôme.

Je sens le beat qui monte en moi
Yann LE QUELLEC / 2012 / 33 minutes
Rosalba, jeune guide touristique, souffre d’une affection inédite : la moindre mélodie provoque chez elle gesticulation et danse. Malgré ses ruses pour cacher son excentricité, ce corps indomptable pourrait bien séduire son collègue Alain.

Edmond était un âne
Franck DION / 2011 / 15 minutes
Edmond n’est pas comme les autres. Petit homme discret, marié à une femme attentionnée et employé efficace, il n’en ressent pas moins pleinement sa différence. Lorsque des collègues, par moquerie, l’affublent d’un bonnet d’âne, il a soudainement la révélation de sa vraie nature… et s’il semble s’épanouir dans sa nouvelle identité, celle-ci creuse toutefois entre lui et les autres un fossé d’incompréhension, qui va s’élargissant jusqu’à devenir infranchissable.

Fais croquer
Yassine QNIA / 2011 / 23 minutes
Yassine, jeune cinéphile passionné, veut tourner un film dans son quartier. Il souhaite associer ses amis d’enfance à son projet. Mais l’amitié a parfois ses travers…

Le Monde à l’envers
Sylvain DESCLOUS / 2012 / 37 minutes
Une ville moyenne de province. Mado, 56 ans est caissière dans un supermarché. CDD d’un an renouvelable. Une bonne place pour certains. Une éternité pour Mado. Un beau jour, elle s’échappe. Direction la campagne. Un petit pavillon où vit ce fils qu’elle aime tant et qu’elle voit tellement peu.

La projection sera suivie d'une rencontre avec Sylvain Desclous, réalisateur du Monde à l'envers.