Publié le 29/06/2016

Retours sur Hymnologus

En 2011, le Festival de la Voix à Châteauroux présentait un spectacle atypique, associant des films amateurs anciens, trois compositeurs contemporains et des choeurs amateurs de la région Centre-Val de Loire. Retour sur cette expérience...

L'idée est née dans la tête de Loïc Pierre, directeur du Choeur Mikrokosmos et directeur artistique du Festival de la Voix dont la 6e édition s'est tenue à Châteauroux du 20 au 22 mai 2011.

Avec l'aide d'une monteuse, il réalise le film Hymnologus après avoir regardé des dizaines d'heures de films amateurs conservés au pôle patrimoine de Ciclic. Frappé par la récurrence des films où l'on défile, où l'on traverse l'espace public, pour une procession religieuse ou pour une démonstration de majorettes, il fait de ces répétitions le fil rouge de cette réalisation.

Puis, Hymnologus est confié à trois compositeurs qui créent chacun une partition. Chaque partition est alors remise à un choeur amateur de la région. Et les chanteurs répètent jusqu'à la représentation du 21 mai 2011 prévue à Equinoxe à Châteauroux. A cette occasion, les trois oeuvres ont été enregistrées, puis synchronisées au film d'origine.

Vous pouvez ainsi découvrir sur le site Mémoire :

  • La prolifération des processions profanes d'Anthony Girard, interprétée par le Choeur Cantate de La Chapelle Saint Mesmin (45).
  • Aurores de Patrick Burgan, inspiré par le briolage et par George Sand, interprété par le Choeur La Marelle de Noyers sur Cher (41).
  • Funeratio de Guillaume Connesson, chanté par le Choeur Honegger de Blois.