Maison-école du Grand Meaulnes,
Épineuil-le-Fleuriel (18)

La maison-école du Grand Meaulnes est un témoignage de l'école de la IIIe république, en même temps qu'un lieu d'inspiration littéraire, le cadre toujours vivant d'un des romans les plus célèbres de la littérature française.

La maison est reconstituée telle qu'elle était en 1891, à l'arrivée du jeune Henri Alban Fournier et de ses parents instituteurs : "une longue maison rouge, avec cinq portes vitrées, sous des vignes vierges, à l'extrémité du bourg". On y retrouve l'ancienne salle de mairie, les deux salles de classe, l'appartement de fonction.

C'est ici, à Épineuil-le-Fleuriel, que débute l'histoire du Grand Meaulnes, roman devenu mondialement célèbre qui invite au voyage et à la quête de soi dans l'univers mystérieux et poétique d'Alain-Fournier.

"Mon livre sera un va-et-vient du rêve à la réalité"
Le Grand Meaulnes (1913).

C'est l'association de gestion des intérêts littéraires d'Epineuil (AGILE) qui gère ce site.

Les fonds Alain-Fournier et Jacques Rivière sont déposés à la bibliothèque patrimoniale et d'étude des Quatre Piliers à Bourges. En décembre 2000, Alain Rivière, neveu d'Alain Fournier et fils de Jacques Rivière, a donné à la ville de Bourges le fonds d'archives littéraires dont il était héritier. On y trouve notamment les brouillons du Grand Meaulnes. Ce fonds a fait l'objet d'un inventaire et d'un traitement archivistique important.

L'association des Amis de Jacques Rivière et d'Alain-Fournier (AJRAF) créée en 1975 effectue des travaux de recherche et de publication à partir des archives des deux écrivains.

La maison natale d'Alain-Fournier et de sa sœur Isabelle Rivière se trouve à la Chapelle d'Angillon.

Maison-École du Grand Meaulnes
Place de la mairie
18360 Épineuil-le-Fleuriel
02 48 63 04 82