La table MashUp au musée du Compa de Chartres

La Table MashUp permet d'aborder la question du montage de manière collaborative et intuitive : l'élève n'est plus isolé derrière un écran, le voilà debout, manipulant des cartes avec ses camarades, inventant des histoires en direct et à voix haute, libérant ainsi sa créativité.

Dans la cadre du partenariat qui unit Ciclic et le Conservatoire de l'agriculture de Chartres (le Compa), le Pôle Patrimoine a fourni les 200 cartes composant le corpus MashUp-Compa, constitué de 100 cartes images et de 100 cartes sonores (musiques, bruitages, voix), permettant au réalisateur en herbe de couper, monter, enregistrer...

Sur les 16800 films amateurs conservés par Ciclic, nous avons recherché des séquences capables à la fois de s'insérer dans un travail d'écriture cinématographique (qualité de prise de vue, variété des cadres et des personnages, force émotionnelle), et à la fois de valoriser au mieux les collections du Compa, pour s'insérer dans un parcours thématique existant dans le musée.

Les cartes sonores ont été réalisées par Fabien de Macedo, musicien et ingénieur du son, qui a créé des bruitages, remixé des musiques, et amélioré des voix-off présentes dans les films amateurs de Ciclic. 

Ainsi, cet outil pédagogique permet aux médiateurs culturels du musée d'appréhender le contenu du lieu par une nouvelle approche de médiation en lien avec le jeu et la mémoire collective.

Fortes d'une collaboration de bientôt 12 ans avec le département d'Eure-et-Loir, débutée par des opérations de collecte et de valorisation des films en 2006, poursuivie par une série de films édités dans une collection de dvd « Carnets d'images – histoires euréliennes », les collections de Ciclic n'ont cessé de s'enrichir d'images racontant l'histoire de ce territoire, et notamment son histoire rurale et agricole.

Ces films ont donc trouvé tout naturellement leur place au sein de la nouvelle muséographie du Compa, ouverte au public en 2016 après deux ans de refondation.