Un contrat d'objectifs et de moyens avec les télévisions de la région

En 2017, un nouveau projet audiovisuel initié par la Région Centre-Val de Loire, avec le soutien de l’agence Ciclic, est proposé aux deux chaînes de télévision du territoire, TV Tours et Bip TV et à France Télévisions (France 3 Centre-Val de Loire).

Depuis plus de 20 ans, la Région Centre-Val de Loire et Ciclic mènent une politique active et ambitieuse de soutien au secteur du cinéma et de l’audiovisuel. Tout au long de ces années, elles ont structuré cette ambitieuse politique de soutien à la création artistique autour de trois axes majeurs :

  • soutien et accompagnement de la filière créative régionale (producteurs, auteurs, techniciens et comédiens)
  • émergence des nouveaux auteurs et des nouvelles écritures,
  • soutien au cinéma d’animation. 

En 2017, un Contrat d'Objectif et de Moyens (COM) répondant aux orientations stratégiques de la politique culturelle régionale en matière de soutien au cinéma et à l’audiovisuel a été signé entre la Région Centre-Val de Loire et les télédiffuseurs installés sur le territoire régional. Ce projet est un des axes de la nouvelle convention de développement cinématographique et audiovisuelle signée par la Région Centre-Val de Loire, le CNC, la DRAC Centre-Val de Loire et Ciclic. Fruit d'une véritable construction collective, ce projet audiovisuel a pour objectif de :

  • favoriser l’émergence de nouveaux auteurs et de nouvelles formes d’écriture,
  • concourir à la fabrication de projets ambitieux et de grande qualité,
  • soutenir le développement et la structuration de la filière audiovisuelle régionale dans ses dimensions artistique, culturelle, économique, 
  • soutenir une offre culturelle multiple et diversifiée et ainsi contribuer à la promotion de la diversité culturelle sous toutes ses formes, diversité des regards et des modes d’expression en matière de création artistique, 
  • offrir de nouveaux espaces d’expression citoyenne, favorisant une meilleure cohésion sociale et un renforcement de la démocratie locale, 
  • contribuer au rayonnement du territoire et de ses acteurs et ainsi favoriser l’attractivité du territoire régional pour des professionnels extérieurs à la région.