Ecriture, réécriture, développement premier et deuxième long métrage

Le soutien à l’écriture, à la réécriture ou au développement est destiné aux projets de premiers ou deuxièmes longs métrages conçus prioritairement pour une exploitation cinématographique.

Attention les procédures pour déposer un dossier ont changé depuis mars 2019, elle se font désormais en ligne. Toutes les explications pour déposer un dossier sont dans le document ci-contre "Mode d'emploi".

INSCRIPTION EN LIGNE

L'aide à l'écriture est destinée à des projets en cours d'écriture présentés notamment sous la forme d’un synopsis détaillé. À ce stade, le comité de sélection sera attentif à l’examen de toute forme d’inspiration des auteurs et des collaborateurs de création à l’élaboration du projet (références visuelles ou sonores, moodboard, carnets de repérages, journal filmé, …).

L'aide à la réécriture est destinée à des projets présentés notamment sous la forme d'une continuité dialoguée pour laquelle un travail complémentaire d'écriture et de recherches est nécessaire.
Au titre de la réécriture sont admissibles les projets dont l’écriture se poursuit avec un nouveau scénariste ou dont les droits ont été transférés à une autre entreprise de production.

L’aide au développement est destinée à prévoir différentes phases de travail dans la continuité du travail déjà mené sur l’écriture du scénario. Ainsi pourront être envisagées à cette étape, des repérages techniques ou artistiques, recherches spécifiques de comédiens, prévisualisations de décors, recherches graphiques, préfiguration d’effets spéciaux, fabrication ou modélisation de maquettes, fabrication d’un storyboard ou d’un mood-board, réalisation d’un pilote, tests d’animation, animatique, traduction d’un scénario ... ainsi que la recherche de partenaires financiers.

Ces soutiens n’impliquent pas une localisation de la fabrication du film en région Centre-Val de Loire, ni même sur le territoire français. Pendant la période de développement de son projet, le réalisateur bénéficiaire de l’aide (ou son co-auteur) ou son producteur, s’engage à intervenir gracieusement à deux reprises en région Centre-Val de Loire dans le cadre d’opérations de diffusion cinématographique, d’éducation à l’image, de formation ou d’ateliers ou à participer à toutes manifestations ou rencontres visant à accompagner la filière des professionnels régionaux. Ces opérations et ces modalités d’intervention sur le territoire régional seront coordonnées par Ciclic, en partenariat et en concertation avec les bénéficiaires de l’aide.