Publié le 19/08/2015

Un nouveau départ sur le parcours de Ciclic Animation

La nouvelle résidence d'animation a ouvert ses portes aux premiers résidents le 13 juillet dernier. C'est ainsi que l'équipe du projet Le Parcours de l'écureuil a eu l'opportunité de découvrir les tout nouveaux locaux de la résidence d'animation.

Après des études en graphisme et en audiovisuel aux Beaux-arts de Reims puis d'Epinal, Sandrine Stoïanov s'inscrit au stage storyboard/layout de l'école des Gobelins où elle découvre les bases de l'animation. Elle se lance ensuite dans la réalisation avec un premier film Irinka et Sandrinka co-réalisé avec Jean-Charles Finck. Ce film remporte en 2006 le Grand prix du Jury du Festival Premiers Plans d'Angers ainsi que le prix Procirep du Festival de Clermont-Ferrand. Elle travaille en parallèle comme animatrice, storyboardeuse ou décoratrice sur des courts métrages, des séries ou des longs métrages comme Persépolis, Le Marsupilami ou dernièrement Ernest et Célestine.

Jean-Charles Finck est un "touche à tout". Après un diplôme à l'Ecole de la bande dessinée d'Angoulême, il découvre l'animation dès le début des années 1990. Il occupe différentes fonctions (scénario, storyboard, conception graphique, montage ou réalisation) pour le cinéma et la télévision. Il réalise un premier film Le Nez adapté de la nouvelle éponyme de Gogol. Il est aussi formateur pour de nombreuses écoles d'animation (Les Gobelins, l'EMCA ou la Poudrière...). 

C'est ainsi qu'ils travaillent ensemble sur ce nouveau projet. Le Parcours de l'écureuil est réalisé en animation traditionnelle (peinture animée). A travers son récit, ce film tente de rendre compte d'une expérience à la fois douloureuse et enrichissante.

L'équipe du film a bénéficié d'une aide à la production et est ainsi en résidence à Vendôme jusqu'au 28 août 2015.