Publié le 11/09/2018

Un an de lecture, de rencontres et d'écriture

au sein de la classe pilote du Lycée des métiers de l'Hôtellerie et du Tourisme de Blois

L'année scolaire s'achève pour la classe pilote du lycée Hôtelier de Blois. Pourtant, avant de partir en stage et de profiter des beaux jours de l'été, les élèves ont souhaité partager leur expérience du volet laboratoire du dispositif Lycéens, apprentis, livres et auteurs d'aujourd'hui 2017-2018. Une participation rendue possible grâce à Fanny Berthelot, leur enseignante de lettres, qui a entraîné et accompagné les élèves dans cette aventure.

Rencontre avec les auteures

Grâce au dispositif Lycéens, apprentis, livres et auteurs d’aujourd’hui, nous avons rencontré trois auteures différentes entre septembre et mars : Elitza Gueorguieva auteure du roman Les Cosmonautes ne font que passer, Elisa Shua Dusapin pour le roman Un Hiver à Sokcho et Anne Collongues pour son texte Ce qui nous sépare. Pour préparer les rencontres, nous avons lu les romans, et afin de mieux les comprendre, nous avons réalisé des recherches sur les auteurs, le contexte, les personnages, les lieux, les thèmes abordés dans les œuvres… Le résultat de ce travail a été présenté sous formes d’affiches qui ont été installées dans le lycée. Puis nous avons ensuite réfléchi aux questions que nous pourrions poser aux auteures lors des différentes rencontres afin que la rencontre soit animée mais tout de même organisée. Chaque auteure est venue passer deux heures avec notre classe et a répondu avec beaucoup de gentillesse à toutes nos questions. Elles ont même accepté de nous dédicacer leur roman ! Puis nous avons voté afin d’élire le roman que nous avions préféré. Et même si ce n’est pas celui pour lequel nous avons voté qui a été retenu, nous sommes vraiment très heureux d’avoir vécu cette expérience.

Atelier d’écriture

Anne Collongues, auteure du roman intitulé Ce qui nous sépare, est venue animer un atelier d’écriture dans notre classe de première technologique hôtellerie. Lors de cette intervention, qui a duré deux heures, Anne a commencé par nous lire plusieurs extraits du recueil de poésie Caisses de Christophe Tarkos afin de nous aider à trouver l’inspiration pour le travail d’écriture que nous aurions à faire. Les consignes étaient les suivantes : nous devions nous vider l’esprit, ne penser à rien et juste écrire ce qui nous venait à l’esprit en partant d’un mot banal comme « raclette », « train », « sport », « table ». Une fois nos textes écrits, nous les avons lus à voix haute au reste de la classe et Joanna, qui travaille à Ciclic a enregistré notre lecture pour garder une trace de notre travail. Ce qui a été intéressant, c’était de voir que tous nos textes étaient très différents les uns des autres. Pour nous, cette activité était nouvelle. Nous nous sommes vite pris au jeu, nous avons été à l’écoute les uns des autres et Anne nous a donné de précieux conseils. Il y avait une bonne ambiance pendant l’atelier et personne n’a jugé personne. Nous avons beaucoup aimé cette expérience et nous aimerions la renouveler. Merci à Ciclic de nous avoir permis cette rencontre et merci à Anne pour nous avoir donné de son temps.

Les élèves de la classe de 1TH1 du Lycée Hôtelier de Blois.