Publié le 29/06/2016

Trucs, astuces et autres bidouilles

Adossé à Lycéens et apprentis au cinéma en région Centre-Val de Loire, le projet Film suédé a permis à plus de 270 élèves de 9 établissements agricoles de prolonger l’étude des films vus en salle de cinéma par un atelier de réalisation, associant ainsi théorie et pratique.

Dans Soyez sympas, rembobinez (programmé l'an passé dans le cadre de Lycéens et apprentis au cinéma), Jerry et Mike décident de tourner eux-mêmes, avec le coeur et les moyens du bord, les remake de films dont ils viennent involontairement d'effacer les VHS. C'est sur ce principe que les élèves ont réalisé, avec ou sans accompagnement d'un réalisateur, leur version "suédée", c'est-à-dire bricolée, artisanale, d'une scène d'un film fantastique de leur choix.

L'examen à la loupe d'une séquence de ces films a permis de mieux comprendre de quoi est fait le cinéma, d'éprouver les grandes notions de la mise en scène cinématographique et de proposer aux élèves d'aborder le cinéma comme une pratique amateure, joyeuse et inventive. Pour que les enseignants jouent un rôle essentiel dans l'encadrement de ces ateliers, Ciclic a mis en place une journée de formation au cours de laquelle ils se sont familiarisés avec l'esprit de ce cinéma-bricolage.

Pour clore ce projet original, une journée de restitution intitulée Festival du cinéma suédé fantastique a été organisée le 14 avril au lycée agricole de La Saussaye à Chartres. Après projection, échange et remise de prix, les élèves présents ont pu approfondir leur connaissance des trucages en présence de deux intervenants professionnels : de l'inscrustation sur fond vert, sur le principe de la météo, à la fabrication de faux sang à base de sauce chocolat. De multiples animations, inspirées par le cinéma fantastique, étaient proposées par les élèves eux-mêmes : exposition d'affiches, musée imaginaire, lecture de poésies surréalistes, karaoké... 

Ci-dessous, une sélection de trois films primés