Samouni Road sur les écrans

A partir du 7 novembre, dans les salles

Après sa sélection à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2018 et le prix L'Oeil d'or du meilleur documentaire toutes sélections confondues, "Samouni Road" de Stefano Savona sort sur les écrans le 7 novembre. 

Ce documentaire, à la fois choc et profondément sensible, plonge littéralement le spectateur dans le drame familial des Samouni dans la périphérie de Gaza. En effet, 29 membres de la famille ont été décimés lors de l'Opération "Plomb durci" de l'armée israelienne en 2009. Le réalisateur, Stefano Savona, a rencontré les rescapés quelques jours après le massacre. Il a commencé à filmer la sidération, la douleur, et le deuil. Un an après, il vient les retrouver alors qu'ils s'apprêtent à célébrer un mariage. 

Le film a mis de longues années à mûrir et à construire cette histoire, à la fois singulière, intime et finalement universelle dans un territoire comme celui de Gaza. Pour cela, Stefano Savona avait besoin de mettre à distance l'actualité et a souhaité associer le cinéaste de films d'animation, Simone Massi. Celui travaille depuis des années un univers original et subtil, grâce à la technique de la craie grasse et du grattage. Les séquences animées viennent enrichir le récit des moments de l'avant et du massacre. 

Samouni Road est un film nécessaire, essentiel aujourd'hui, pour s'attacher à des personnages qui ont vécu l'horreur et qui poursuivent la (sur)vie avec courage et détermination. Avec ce film, le sort des familles de Gaza et d'autres territoires en conflit n'est plus diffus ou désincarné. Samouni Road est co-produit par Alter Ego Productions, société installée à Orléans, distribué par Jour2fête et soutenu par Ciclic - Région Centre-Val de Loire en partenariat avec le CNC.

Après les avant-premières en présence de Penelope Bortoluzzi, co-auteure et productrice du film (Pico films), aux Rendez-vous de l'histoire de Blois et à Orléans, Cécile Lestrade, productrice d'Alter Ego productions, viendra rencontrer les spectateurs le 30 novembre prochain au cinéma de la Maison de la culture de Bourges.