Retours vers le futur - Mercredi 3 avril


Mercredi 3 avril à 15 h
Durée : 50 minutes.
Tarif unique : 5 euros.
Accueil scolaire : 2,50 euros.
Avec Jean Bolcato, contrebasse, voix et percussions 

Ciné-concert / Félix le chat

Otto Messmer et Pat Sullivan
Felix The Cat, États-Unis, 1922-1930, 50 minutes, noir et blanc
La vedette des dessins animés d'Otto Messmer et Pat Sullivan crève l'écran sur les rythmes jazz de Jean Bolcato.
Astucieux, courageux, méfiant à l'égard des humains, Félix est un chat frondeur et vagabond qui passe une bonne partie de son temps à rechercher un foyer ou de la nourriture. Qu'il poursuive une poule voleuse, tombe amoureux, ou s'endorme et rêve, tout est prétexte à la fantaisie et la malice...
Petit félin débrouillard aux oreilles en pointe et à la queue en trompette, Félix a l'art de transformer d'un coup de moustache magique son environnement en pays des merveilles.
Au fil du programme, Jean Bolcato tisse, à l'aide de sa contrebasse, de sa voix et d'un assortiment de percussions, une trame sonore poético-burlesque et met ainsi en valeur les images, les mouvements des personnages, l'univers singulier de chaque film.


Mercredi 3 avril à 17 h 30
À l'auditorium de la Médiathèque Équinoxe
Entrée libre / Durée : 1 h 30

Avant la projection, Intervention de Jean-Pierre Surrault, Président de l'Académie du Centre (voir page 4), à propos des ouvriers des forges en Berry (fin xviiie-xixe).
Séance en partenariat avec la Médiathèque Equinoxe

Intervention et projection / Pour mémoire (la forge)

Jean-Daniel Pollet
France, 1979, 1 h
Une forge dans le Perche. Elle s'apprête à fermer. Jean-Daniel Pollet s'attache à ces gestes qui seront perdus, à ces hommes qui les répètent avec précision, amour, et désespoir.
Un poème humaniste sur la fin d'un monde (ouvrier) et la perte de la transmission d'un savoir-faire, mais aussi une réflexion sur le sens du travail à l'heure où la sidérurgie française est en sursis.
Jean-Daniel Pollet (1936-2004) aura été, au sens noble du terme, un artisan du cinéma, depuis son premier court métrage réalisé en 1958 (Pourvu qu'on ait l'ivresse) jusqu'à son dernier long métrage sorti en 2001 (Ceux d'en face). Entre ces deux titres, un parcours éclectique, où documentaires, fictions, essais se succèdent. Passé très vite sur les écrans à une époque où l'univers de la tradition et l'utopie du changement vont être conjointement balayés par le clinquant triomphe du libéralisme, ce film enregistre d'une certaine façon, dans cette mutation du temps, les raisons mêmes de son passage à la trappe.
Jacques Mandelbaum, Le Monde


Mercredi 3 avril à 18 h 30
Durée : 1 h.
Films commentés par Julie Guillaumot du Pôle Patrimoine de Ciclic.
Séance commentée

Les Années Folles du Pathé-Baby

Programme de films amateurs tournés en 9,5 mm dans les années 1920, 1 h
À partir de 1924, la caméra Pathé-Baby permet de fixer sur pellicule la vie quotidienne, les petites folies et les mises en scène de nos arrières grands-parents ! À nous les Années Folles !
En 1924, la France vit sous la iiie République. Gaston Doumergue est notre Président, la Grande Guerre est encore dans toutes les mémoires, le barrage d'Éguzon est célèbre dans la France entière et la société du Pathé Baby met sur le marché une caméra conçue spécialement pour les amateurs. C'est le début d'un cinéma familial et ludique car l'appareil de Pathé est souvent considéré comme un jouet.
Seront ainsi présentés des jeux d'enfants sur la place Gambetta à Châteauroux, une fiction de 1924 rappelant les films burlesques, un voyage aventureux à Madagascar, une fantasia au Maroc, une visite à Valençay, des disparitions mystérieuses et des apparitions de fantômes.


Mercredi 3 avril à 19 h 30

Buffet d'ouverture offert par la Ville de Châteauroux.


Mercredi 3 avril à 20 h 45
Durée : 1 h 30.
Films commentés par Gérard Coulon, fondateur et ancien Conservateur du Musée Argentomagus et auteur d'ouvrages sur la région (voir page 4), et par Jean-Benoît Pechberty du pôle patrimoine de Ciclic.
Séance commentée

Carte blanche à Gérard Coulon

Programme de films amateurs (1941-1978), 1 h 30, noir et blanc, couleur
« Viens voir les comédiens, voir les musiciens, qui arrivent...»
C'est cette chanson de Charles Aznavour qui a guidée Gérard Coulon dans le choix des films de cette séance, découvrir en quelques images comment un village se transforme lors d'un événement extra-ordinaire !
La visite du Général De Gaulle à Châteauroux, l'arrivée impromptue de Sylvie Vartan et Johnny Hallyday à Amboise, Guy Lux et Simone Garnier venant animer un Intervillage à Loches, l'insolite « Rassemblement national des chauves » à Pithiviers, le « steeple-chèvre » de l'écurie caprine durant les festivités de Couy, l'effervescence du passage du Tour de France ou encore l'installation d'un cirque sont autant de grands moments dans la vie d'un petit bourg dont les souvenirs resteront gravés pour longtemps.