"Profils en courts" : le portrait vu par le format court, aux cinémas Studio

mercredi 6 février 2019 à Tours

Avec le programme "Profils en courts", Ciclic et les cinémas Studio à Tours proposent une projection de cinq films qui ont en commun le thème du portrait. Dès le début du cinéma, les auteurs dressent le portrait de leurs contemporains en proposant un regard sur notre époque et sur notre société. Rendez-vous le mercredi 6 février, 19h45 pour une soirée consacrée aux courts métrages. 

Vous allez découvrir les portaits d'hommes et de femmes qui interrogent notre perception et notre rapport au monde avec une bienveillance certaine de la part de celle ou de celui qui filme.

Les films projetés : 

- Marlon de Jessica Palud

France | 2017 | Fiction | 19 minutes

Marlon, quatorze-ans, rend visite à sa mère en prison pour la première fois depuis son incarcération. 

Nommé dans plus de 160 festivals internationaux

- Kwa Heri Mandima de Robert Jan-Lacombe

France, Suisse | 2010 | Documentaire | 11 minutes

À partir d'une photographie panoramique qui a immortalisé son départ du Zaïre quand il avait 10 ans, Robert Jan-Lacombe replonge dans cette période révolue de son enfance.

- L'Illusionniste de Alain Cavalier

France | 1992 | Documentaire | 13 minutes 

Une vieille dame enjouée, devenue illusionniste par amour, parle de son métier et exécute quelques tours de magie. 

- Kacey Mottet Klein, naissance d'un acteur d'Ursula Meier 

France, Suisse | 2015 | Documentaire | 14 minutes

Depuis ses 8 ans, Kacey Mottet Klein incarne divers personnages pour le cinéma. Par un retour sur ses anciennes performances, il décrit l'évolution de sa perception et de son travail d'acteur. 

- Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne

France | 2014 | Fiction | 8 minutes

Aïssa est arrêtée par le service d'immigration. Elle est d'origine congolaise, diplômée d'un CAP d'esthéticienne et se dit âgée de 17 ans. Un médecin l'ausculte pour contrôler ses dires et déterminer si elle est expulsable. 


Un partenariat Ciclic-Centre Val de Loire / Les Studio. Le programme a été constitué pour le dispositif d’éducation à l’image « Lycéens et apprentis au cinéma en région Centre-Val de Loire » coordonné par Ciclic-Centre Val de Loire.