Passeurs d'images : Appel à projets 2020

Ateliers de pratique artistique, séances rencontres, ateliers de programmation, séances en plein air, formations, conférences... Passeurs d'images, dispositif d'éducation à l'image hors temps scolaire offre un accompagnement pédagogique, artistique, technique et financier aux projets d’éducation à l’image et vise plus spécifiquement les publics éloignés de l’offre culturelle. Celui-ci propose un panel d’actions diversifié à travers lesquelles il s'agit de croiser pratique et diffusion. Coordonné par Ciclic en région Centre-Val de Loire, Passeurs d’images permet la mise en place de projets qui interrogent toutes les images. 

> Découvrir les images

Séances de sensibilisation qui peuvent se mettre en place à travers différentes approches : "studio Musicless", éducation aux médiaspré-cinémaeffets spéciauxécriture de scénario, rencontres autour d'un métier du cinéma, ... autant de propositions pour découvrir le cinéma et les médias de manière ludique et pédagogique. 

> Fabriquer les images

La compréhension des images peut aussi s'effectuer sur un temps plus long : plus de trois journées de création. Les ateliers peuvent se décliner en fonction d'un genre, d'une technique cinématographique voire même d'une thématique à explorer : le film machinima, la découverte du cinéma d'animation ou encore le cinéma bricolé en sont des exemples. Les vacances scolaires constituent une temporalité idéale pour la mise en place des ateliers, réels rendez-vous pour une dynamique collective !

> Voir les images

Le dispositif articule aux ateliers de pratique un volet de diffusion, en salle de cinéma ou en séance de plein air. Ce volet peut prendre différentes formes : restitutions de films d'atelier, projections de courts et/ou longs métrages choisis en amont lors d'un atelier de programmation, rencontres avec des professionnels du cinéma autour d'une œuvre, ... 

> Se former

La formation est un socle pour la réussite d’un projet d’éducation à l’image. Adressée aux relais socio-éducatifs, elle permet de qualifier plus encore la teneur des projets. 

> S'informer 

Les conférences sont des temps d'échange ouverts à un plus large public et l'occasion d'interroger les liens entre image, culture numérique, enfance et adolescence.  

Tous ces propositions peuvent être mises en place dans le cadre des projets Passeurs d’images 2020. L'appel à projets pour l'année prochaine est désormais disponible (dossier de demande de partenariat à télécharger en bas de cette page). 

Découvrez Passeurs d'images

> Retours sur quelques actions emblématiques menées en 2019

  • Le machinima

Encadrés par le jeune réalisateur Antoine Josset, les jeunes de la Maison des Jeunes de Mondoubleau se sont essayés à l'exercice du film "machinima", c'est à dire à la réalisation de courts métrages à partir d'images générées par des jeux vidéo. 

  • Le remake d'une scène de série

Ciclic Centre-Val de Loire mène en 2019 une expérimentation autour des séries et propose des ateliers d'éducation aux images sur cette thématique. En avril, et grâce à une tablette et un fond vert, les jeunes du centre social Elan Coluche à Château-Renault ont ainsi pu réaliser des séquences remake de scènes de La casa de papel ou Stranger things

  • La création originale

Durant 6 journées de mars à juin, les jeunes de l'Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (I.T.E.P) ont réalisé un court métrage documentaire. Encadrés par la réalisatrice Nejma Ben Amor, et tour à tour sujet du film et équipe technique, ils donnent à voir leur quotidien au sein de la structure. 

  • L'éducation aux médias et à l'information 

L'année 2019 est marquée par le retour de Fake Investigation et de son concours ouvert aux jeunes des structures jeunesses de la Ville de Tours pour leur permettre de déjouer des reportages comprenant des fausses informations au moyen de films courts tournés au téléphone protable. 

Des jeunes de St Michel en Brenne (36) et d'Eguzon (36) ont également travaillé sur les frontières entre vrai et faux reportage. 

  • La formation

2019 a vu la conclusion d'un premier partenariat entre deux dispositifs ciblant les relais éducatifs sur le territoire : Passeurs d'Images, coordonné par Ciclic Centre-Val de Loire, et Promeneurs du Net coordonné par la Fédération des Œuvres Laïques de l'Indre (FOL 36). Au programme de cette journée de formation, à l'attention d'une dizaine d'animateurs jeunesse : la fabrique du reportage d'information et la construction de la désinformation, théorie et pratique afin de faciliter la mise en place d'atelier sur ces thématiques aurpès de leurs publics.

  • La diffusion

Par ailleurs, tout au long de l'année, des séances en salle sont proposées au public. De juillet à août, la coordination Passeurs d'images organise de nombreuses séances de cinéma : Pierre Lapin, Le sens de la fête,  Lou et l'île aux sirénes, et bien d'autres films seront diffusés en 2019.

 Découvrez les séances de plein air 2019

> Retours sur quelques exemples de partenariats développés en 2019

Ciclic Centre-Val de Loire a construit un projet Passeurs d’Images avec l'Institut médico-éducatif La Boisnière de Château-Renault afin de permettre aux jeunes des différents pavillons d'accèder à des ateliers d'éducation à l'image, variés construits autour du festival musical et handicap "Autrement dit".

Les jeunes de l'IME des sites de Château-Renault et d'Amboise ont ainsi pu réaliser le teaser animé du festival afin d'annoncer sa programmation et être accompagnés sur la réalisation d'un documentaire pour couvrir les festivités. Ces ateliers ont été encadrés par des professionnels de l'audiovisuel. 

Par ailleurs, un partenariat avec Châteauroux Métropole a permis la mise en place de trois débats publics autour des problématiques de l'adolescence et du numérique avec le concours des psychocliniciens de l'association Hébé.