Participez aux auditions du parlement de Loire #1

samedi 19 oct. à partir de 14h30 à Tours (37)

Et si, pour la première fois en Europe, un fleuve avait la possibilité de s’exprimer et de défendre ses intérêts à travers un système inédit de représentation ? 

Animée par l’écrivain et juriste Camille de Toledo, la commission pour la création d’un parlement des humains et non-humains reliés au fleuve vous invite à suivre son travail d’enquête. Prenez part aux auditions et venez enrichir ce projet d’anticipation. Ces auditions mettent en acte une recherche collective pour impliquer les non-humains dans un parlement reconfiguré et étendu à la faune, la flore, les bancs de sable, les masses d’eau et l’ensemble des composantes de la Loire.

Les auditions en vue de la création de ce parlement de Loire commencent le 19 octobre 2019 en présence du philosophe Bruno Latour, de la chercheure et metteure-en-scène Frédérique Aït-Touati, de l'architecte paysagiste Bruno Marmiroli et de l'archéologue Virginie Serna. Elles se poursuivront jusqu’à la fin du printemps 2020.

Vers une personnalité juridique de La Loire
Vers un parlement du fleuve
par Camille de Toledo, auteur associé aux auditions du parlement de Loire

AUDITIONS ① principes d'un parlement

► Représentativité du vivant, liens entre droit et épistémologie, expression des non-humains

Auditionné.e.s :

  • Bruno Latour, sociologue, anthropologue et philosophe des sciences 
  • Frédérique Aït-Touati, chargée de recherche (CNRS et SPEAP, master d’expérimentation en arts politiques), metteure en scène (Cie Zone Critique), historienne 
  • Virginie Serna, archéologue, conservatrice en chef du Patrimoine, chargée de mission au ministère de la culture 
  • Bruno Marmiroli, architecte paysagiste, directeur de la Mission Val de Loire