Mois du film documentaire #20, un mois de projections et de rencontres

Engagé, émouvant, intime, étonnant, le documentaire se projette dans toute la région. Pendant le mois de novembre près de chez vous, une projection, suivie d'une rencontre avec le réalisateur, pour vivre le "cinéma du réel" !

Rendre le documentaire visible et accessible 

Pour faciliter la découverte de films singuliers, à l'occasion du Mois du Film Documentaire, les cinémas et les bibliothèques et médiathèques proposent des projections et des débats. En partenariat avec Ciclic Centre-Val de Loire, à Vendôme, Veuzain ou Vineuil et dans une dizaine de bibliothèques et médiathèques  et lieux culturels participants et lors de plus de 30 séances, découvrez ces films et profitez d'échanges à l'issue des projections.

 Rencontrer les réalisateurs

Toutes les projections donnent lieu une rencontre avec les réalisateurs et réalisatrices. C’est donc l’occasion idéale d’être au contact direct avec les auteurs et d’interroger leur regard, sensible, singulier, engagé. Cette année, lors du Mois du Film Documentaire, est proposé un focus sur Jean-Gabriel Périot, réalisateur qui sera présent à Tours dès le lancement du festival les 4 et 5 novembre puis à Issoudun le 6 novembre, pour présenter son dernier long métrage sorti en salles, Nos Défaites et des courts métrages documentaires.

Outre ce temps fort et partout dans la région, chaque séance sera suivie de rencontres avec les réalisateurs. Sylvain Desclous sera notamment tournée pour présenter son documentaire La Peau Dure, tourné en région, et échanger avec le public.

 Promouvoir la diversité des lieux de projection

De nombreux lieux proposent leur expérience du film documentaire :

- l’Université de Tours propose aux étudiants de L3 en Arts du spectacle un cours « Filmer le réel » avec Delphine Robic-Diaz (laboratoire INTRU). Ce cours permet un travail global autour du cycle de projections et de rencontres : les mardis 5, 12 et 26 novembre, des projections à la faculté des Tanneurs (salle Thélème, Tours) où les étudiants présenteront les films et animeront les débats avec les réalisateurs Jean-Gabriel Périot, Stéphane Roland et Florent Vassault.

- Ciclic Centre-Val de Loire est également partenaire de deux projections au Centre de détention de Châteaudun pour un public de détenus. Pour l'occasion, la réalisatrice Coralie Martin viendra échanger avec les détenus autour de son film, Le Parler des pas perdus (L'Image d'après). 

- Enfin une exposition autour du documentaire Samouni Road de Stefano Savona mettra en avant les dessins de Simone Massi à la Bibliothèque François-Mitterrand (Tours) durant tout le mois de novembre. Exposition “Samouni Road” 

Focus sur le court métrage

Pour la 4e année consécutive, Ciclic Centre-Val de Loire offre aux lieux qui le souhaitent un court métrage documentaire en avant-séance. Cette année, deux courts métrages seront programmés au choix : 200 000 fantômes de Jean-Gabriel Périot et  La Fête à Couy, issu des archives amateurs de Ciclic Centre-Val de Loire. 

Soutenir la création

Ciclic Centre-Val de loire coordonne en partenariat les séances de 20 films pour cette 20e édition du Mois du film documentaire. Tous les films sélectionnés ont bénéficié d'un soutien à la création de Ciclic-Région Centre-Val de Loire, à l'exception de certains films de Jean-Gabriel Périot présentés lors du focus qui lui est consacré.

Les films au programme :

Nos défaites

L’art de la lutte par Jean-Gabriel Périot : 4 courts métrages

Au-delà du mur : deux films de Jean-Gabriel Périot

Le Soliloque des muets

Fauré, Baum et les autres

Les Heures heureuses

Samouni Road

Lindy Lou, jurée n°2

Quelle folie

100 kilomètres au sud de mai 68

Que l’amour

Paysage ordinaire

Le Parler des pas perdus

Ma Cité au féminin

Le Mois du film documentaire est un événement national porté par Images en bibliothèques. Ciclic Centre-Val de Loire en est le coordinateur en région Centre-Val de Loire.