Publié le 22/02/2018

Matthieu Carré écrit "Niño Rubio"

France-Mexique

"Touche à tout” à la recherche de nouveaux défis artistiques, il met aujourd’hui ses différentes compétences au service de son projet de premier court métrage. Graphiste de formation, musicien par passion, il s'est tourné rapidement vers la réalisation de clips et de films bricolés. Il a décidé de porter ce nouveau projet dans une démarche professionelle et de s'exprimer à travers le cinéma d’animation, technique qu'il enseigne en tant qu’intervenant pédagogique par le biais de Ciclic dans des ateliers d'éducation aux images.

Son film de coeur : The Warriors de Walter Hill

Cet accompagnement est le point de départ de la réalisation de son film Niño Rubio qui n’était qu’à l’étape de l’idée lorsqu'il a déposé son dossier de candidature.
" Nous sommes au début des ateliers mis en place, mais je peux déjà dire que mon projet s’affirme et se nourrit d’une énergie commune dégagée par le petit groupe de six auteurs que nous sommes. Les conseils de Just Philippot, notre tuteur, sont bien évidemment là pour nous bousculer mais surtout pointer avec finesse les bémols de nos scénarios. Je ne pouvais espérer mieux de cet accompagnement."
Son film de référence autour du projet  Niño Rubio : Fuligem de Vasco Sà & David Doutel