Publié le 28/05/2014

Les Gens normaux

Les Gens normaux : paroles lesbiennes gay bi trans / collectif

préface : Robert Badinter

Éditions Casterman / bdBOUM / Les Rendez-vous de l’histoire, 2013. – collection : Écritures. – 230 p. – ISBN : 978-2-203-07724-9. – prix : 16 €

Qu’est-ce que la normalité ? Voilà la question centrale de ce recueil de témoignages et de portraits de « gens normaux » gays, lesbiens ou transgenres.

Initié par bd BOUM en 2011, la parution de l’ouvrage, préfacé par Robert Badinter, tombe à point nommé dans l’actualité sociopolitique française.
C’est le scénariste Hubert qui en a assuré la coordination générale, conjointement avec bd BOUM, Les Rendez-vous de l’Histoire, le centre LGBT de Touraine ainsi que les éditions Casterman.

Les Gens normaux est un recueil de dix témoignages transposés en bande dessinée par Alexis Dormal, Audrey Spiry, Cyril Pedrosa, Freddy Martin, Freddy Nadolny Poustochkine, Jeromeuh, Merwan, Natacha Sicaud, Simon Hureau, Virginie Augustin, Zanzim, et de cinq textes de références interrogeant chacun l’idée de normalité et le poids des schémas sociaux et sexuels dominants, signés par des historiens et/ou chercheurs : Éric Fassin, Florence Tamagne, Maxime Foerster, Louis-Georges Tin et Michelle Perrot.
Côté bande dessinée, les dix interviews sont mises en scène de façon réaliste, à la manière de rencontres documentaires. Elles couvrent une variété de parcours et de modes de pensée où il est question d’orientation sexuelle, du choix de vivre en couple, d’avoir un enfant, du regard des autres, de la loi, la morale, la maladie ou des dangers parfois mortels (selon les pays) à être homosexuel… Émouvantes, poignantes, ces histoires sont mises en images par une dizaine d’auteurs. Les textes qui ponctuent ces témoignages sont signés par cinq personnalités (historien, chercheur, etc.). La préface de l’ouvrage, centrée sur la criminalisation de l’homosexualité dans le monde et les violences faites aux homosexuels, lesbiennes, transgenres est de Robert Badinter.