Publié le 13/09/2017

L'Ecole buissonnière, un hommage à la Sologne

Evénements en région, à partir du 16 septembre

C’est auréolé du succès de son précédent film, Belle et Sébastien qui a fait plus de 3 millions d’entrées en 2013 que Nicolas Vanier rend hommage dans son dernier film L’Ecole buissonnière à sa féérique région sauvage qu’est la Sologne.

Aventurier, écrivain, photographe et réalisateur, Nicolas Vanier, insatiable voyageur a su fédérer autour de lui, grâce à ses multiples expéditions dans le grand froid, un public fidèle, sensible à sa passion des grands espaces et aux valeurs qu’il véhicule où trône le respect de la nature et des hommes. 

Son film est donc très attendu du grand public et constitue l’événement phare de cet automne. Il sortira sur les écrans le 11 octobre 2017. La Sologne sera mise à l’honneur grâce à de multiples avant-premières en présence du réalisateur organisées sur tout le territoire, et des copies mises à disposition des salles de la Région Centre-Val de Loire dès la sortie nationale.

Avant-premières et séances spéciales en présence du réalisateur : 

- Samedi 16 septembre à Blois (Cap Ciné), en présence de Nicolas Vanier et de François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire.

- Dimanche 17 septembre aux cinémas à Romorantin, Vierzon, Bourges et Tours.

- Vendredi 22 septembre à Orléans (Pathé) pendant les Fêtes de Loire. A cette occasion le stand de la Région sera décoré aux couleurs de L’Ecole buissonnière et présentera une exposition de photos de tournage.

- Mardi 3 octobre à Neung-sur-Beuvron (Cinémobile) et à Beaugency (Le Dunois).

- Mercredi 4 octobre à Blois - Lamotte-Beuvron (Le Méliès) et à Salbris (Cinémobile) en partenariat avec le Conseil départemental de Loir-et-Cher. Des projections sont prévues pour les collégiens de Lamotte-Beuvron et de Salbris.

- Jeudi 5 octobre à Cerdon-du-Loiret (Cinémobile) et à Aubigny-sur-Nère (Atomic).

Le film sortira dans les salles de Sologne à partir du 4 octobre, soit une semaine avant les autres cinémas de France à Argent-sur-Sauldre, Aubigny-sur-Nère, Beaugency, Blois, Gien, Lamotte-Beuvron, Meung-sur-Loire, Montrichard, Orléans, Romorantin, Saint-Aignan-sur-Cher, Selles-sur-Cher et Vierzon.

Le film a bénéficié d'un soutien à la production de Ciclic et de la Région Centre-Val de Loire et a été tourné à l’automne 2016 à Chambord, Beaugency et dans plusieurs villages de Sologne : Brinon-sur-Sauldre, Cerdon-du-Loiret, La Ferté-Saint-Cyr, Mennetou-sur-Cher, Neung-sur-Beuvron et Vernou-en-Sologne.

Outre le soutien financier, le bureau d’accueil des tournages de Ciclic a accompagné la préparation de ce film, particulièrement pour ce qui concerne la recherche de compétences techniques et artistiques sur place : les 43 jours de tournage ont permis l’embauche d’une quarantaine de techniciens, d’une dizaine de comédiens et d’environ 400 figurants locaux.

Synopsis :

Paris 1930. Paul n’a toujours eu qu’un seul et même horizon : les hauts murs de l’orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d’un vaste domaine en Sologne, l’enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d’une région souveraine et sauvage.
L’immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s’acharne sur le plus rusé et insaisissable d’entre eux, Totoche. Au cœur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l’apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n’est pas venu là par hasard… 

Scénario, adaptation et dialogues : Nicolas Vanier et Jérôme Tonnerre
Réalisateur : Nicolas Vanier
Production déléguée : Radar Films
Distributeur : Studiocanal
Casting : François Cluzet, Jean Scandel, François Berléand, Eric Elmosnino, Valérie Karsenti
Sortie nationale le 11 octobre 2017.