Publié le 22/02/2018

Geoffroy Gaillard écrit "Ladybloom"

Bienvenue au Ladybloom !

Le trentenaire originaire d'Orléans est passionné de cinéma depuis l'enfance. Il s'est formé de manière autodidacte dans les domaines de l'image et du son : visionnages de films, analyses, lectures autour des techniques cinématographiques. Il a enrichi ces compétences théoriques par la mise en pratique en réalisant des courts métrages autoproduits, dont certains ont été sélectionnés en festival. Ces projets ont vu le jour au sein d'une association , La Zéro Factory, qui regroupe des bénévoles passionnés.

Pour Geoffroy, la réalisation de courts métrages amateurs est arrivée à ses limites et ne correspond plus à ce qu'il recherche aujourd'hui. Il éprouve le besoin de partager, de poser des questions à des professionnels pour mieux comprendre les rouages de la prodcution cinématographique, avancer et s'améliorer. Cela faisait un certain temps qu'il ressentait le besoin de se professionnaliser mais ne savait pas comment s'y prendre ni à qui s'adresser. 

Son film de coeur : Night call de Dan Gilroy

Son projet Ladybloom est un court métrage co-écrit avec son frère Thibaut. Il s'agit d'un film noir racontant une histoire d'amour sur fond de rivalité entre familles italienne et irlandaise. Au milieu de ce conflit, Rita, la chanteuse du Ladybloom, en véritable femme fatale, est l'objet de tous les fantasmes. Elle vit une idylle avec Exley, bras droit du Dom. Mais l'amour exclusif d'Exley pourrait bien mettre en péril l'alliance fragile passée entre les deux familles...

Son film de référence autour du projet Ladybloom : True romance de Tony Scott