Publié le 17/01/2017

Et si l'homme qui tua Liberty Valance était une femme ?

Des remakes de séquences de "L'Homme qui tua Liberty Valance" par des lycéens et apprentis.

La programmation de Lycéens et apprentis au cinéma en région Centre-Val de Loire mettait à l'honneur cette année L'Homme qui tua Liberty Valance, film obligatoire du dispositif, et chef-d'oeuvre de son auteur John Ford. Ce dernier a donné ses lettres de noblesse à un genre qui aujourd'hui se fait rare sur les écrans : le western.

L'occasion était belle de permettre aux élèves participant à ces ateliers de découvrir l'univers mythique de ce genre par la pratique, à travers la réalisation de remakes de certaines scènes du film. Après l'examen à la loupe d'une séquence du film permettant de mieux comprendre de quoi est fait le cinéma en éprouvant les grandes notions de la mise en scène cinématographique (qu'est ce qu'un plan, une séquence, un champ-contre-champ...), les élèves sont passés à l'acte en retournant la séquence en question. 

Ci-dessous, les films réalisés dans le cadre de cet atelier avec les réalisateurs internvenants Charlie Rojo et Just Philippot.