Publié le 13/03/2017

En tournage : l'improbable rencontre entre "Simon et Théodore"

Du 13 février au 10 mars, Mikael Buch tourne en région Centre-Val de Loire son long métrage "Simon et Théodore". Toute l'équipe du film s'installera durant 4 semaines dans plusieurs lieux de la région, plus particulièrement à Orléans et Bourges.

"Simon et Théodore" est le deuxième long métrage du réalisateur. Ce film est produit par Mona films et soutenu à la production par Ciclic - Région Centre - Val de Loire en partenariat avec le CNC.

Plusieurs techniciens, comédiens et figurants travaillent sur le tournage de ce long métrage.

Casting : Félix Moati, Audrey Lamy, Mélanie Bernier

Synopsis :

Qu’est-ce que Simon et Théodore peuvent bien avoir en commun ? Quel est ce lien secret qui les destine à se rencontrer ?

Simon, jeune homme fantasque et blessé, est bien déterminé à reprendre sa vie en main. Sa femme Rivka, jeune rabbine libérale, est sur le point d’accoucher de leur premier enfant et, tout juste sorti d'un séjour en hôpital psychiatrique, Simon se dit qu’il est temps de se montrer à la hauteur de ses responsabilités. Mais... Et s’il ne trouvait pas la bonne façon d’être père ? Et, surtout, comment fera-t-il pour s’occuper de son fils alors qu’il ne parvient même pas à prendre soin de lui-même.

À quelques kilomètres de là, Théodore parle peu mais cogne beaucoup. Adolescent revêche et colérique,Théodore vit seul avec Edith, sa mère, qui a de plus en plus de mal à comprendre ce qu’il se passe dans la tête de ce garçon... À l’insu de sa mère, Théodore s’échappe régulièrement à Paris pour suivre secrètement auprès de Rivka des cours de préparation à la bar-mitsva. Avec douceur et hédonisme, cette dernière initie l’adolescent aux joies de la religion.

Toute la patience et la bienveillance de Rivka et d’Edith ne suffisent pas à dissiper le tumulte qui gronde en Simon et en Théodore. Les deux garçons ne tardent d’ailleurs pas à reconnaître en l’autre une lueur de leurs propres démons. Le temps d’une nuit ils vont chercher ensemble la meilleure façon d’être un fils, un père ou tout simplement un homme. Simon endosse impudemment le rôle du mentor pour guider Théodore dans son passage à l’âge adulte. Mais malgré le charme intempestif de ses diatribes enflammées, Simon a plutôt besoin d’être protégé de lui-même. Face aux pulsions autodestructrices de Simon, Théodore apprendra à veiller sur son ainé.

Réunies par l’inquiétude d’être sans nouvelles des deux garçons, Edith et Rivka traversent elles aussi cette nuit ensemble. De confidence en confidence, elles se lient d’une amitié aussi forte qu’inattendue. Forte de son expérience de mère célibataire, Edith donnera à Rivka le courage d’affronter l’éventualité dedevoir élever son fils sans Simon. Rivka, elle, aidera Édith à oser vivre une nouvelle histoire d’amour. Ces deux femmes que rien ne destinait à se rencontrer pourront désormais compter l’une sur l’autre pour relever les nouveaux défis qui s’offrent à elles.

Étranges, attachants, audacieux et névrosés, nos personnages ne savent rien de ce que l’avenir leur réserve, mais ils ont désormais une certitude : ils ne seront plus jamais seuls.