Publié le 04/06/2014

Drôles d'histoires

Durant l'année scolaire, Ciclic mène plusieurs partenariats avec les enseignements d’option cinéma-audiovisuel. La diversité des projets selon les genres et les techniques abordés marque l’exigence pédagogique portée par le pôle éducation artistique de l’Agence en association avec les enseignants.

La comédie, un genre exigeant

L'année scolaire 2012-2013 fut marquée par l'un des films au programme du baccalauréat cinéma-audiovisuel : To be or not to be d'Ernst Lubitsch.
Il fut donc l’occasion pour les élèves de terminale de l’Académie d’Orléans-Tours de travailler le genre de la comédie.

La comédie est sans nul doute le genre le plus exigeant à mettre en œuvre par la minutie des dialogues et la précision de la mise en scène qu’il implique.
Une tâche difficile à relever pour des élèves qui réalisent tout en apprenant.

Ainsi, pour chacun de ces films présentés ici, il a été nécessaire de considérer un temps privilégié à la notion de direction d’acteurs et de casting.
Ces séances dédiées à cette question ont permis aux élèves de désacraliser la prise de parole devant l’objectif de la caméra et, par la même occasion, de trouver le ton juste et l’atmosphère de leur écriture en amont des tournages.
Les élèves ont donc élaboré leur écriture scénaristique en étudiant les normes du genre : sketches, gags, comique de situation, comique de geste, etc.

L’objectif étant de mettre en perspective, de manière ludique et distanciée, un point de vue sur les enjeux et les mœurs de la société actuelle.