"Déballage animé" à la Fondation du Doute

Le cinéma d'animation est à l'honneur à la Fondation du Doute, dans le cadre de son rendez-vous mensuel "Têtes d'affiche".

Un jeudi par mois, le café Le Fluxus de la Fondation du Doute (en collaboration avec l'école d'art de Blois/Agglopolys) propose des rencontres avec des artistes et créateurs dans tous les domaines.

Ce mois-ci, le réalisateur blésois Alain Biet a carte blanche et fait la part belle aux talents de la région, à travers quatre courts métrages d'animation produits par Girelle (société de production basée à Orléans) et soutenus par Ciclic.

Au programme, on retrouve son film Grands canons, qui fait actuellement la tournée des festivals et vient de recevoir le prix du meilleur court métrage d'animation à Savannah (Etats-Unis), mais aussi Tête d'Oliv, d'Armelle Mercat (accueillie en résidence à Vendôme en 2016), Haenyo, les femmes de la mer, d'Eloïc Gimenez, et Bigshot, de Maurice Huvelin.

La projection sera suivie d'une discussion avec Alain Biet, Maurice Huvelin, et le producteur Christophe Camoirano. Pour prolonger la rencontre, La Fondation du doute présente jusqu'au 16 décembre une exposition de dessins d'Alain Biet tirés de la série Grands canons.

En partenariat avec le festival de bande dessinée bd BOUM (du 23 au 25 novembre à Blois). Entrée libre.