Cycle "D'entre les morts" #1

17 février 2015

Deux conférences et deux films cultes à (re)découvrir !

Le cinéma redonne vie aux fantômes, c’est un art spirite transgressant la rassurante ligne de séparation entre les vivants et les morts. Déjà, les lanternes magiques versaient dans la fantasmagorie, littéralement « l’art de faire parler les fantômes en public ». Le revenant, le mort-vivant, le zombie, et leur mort impossible continuent de fasciner. Il n’est qu’à voir, aujourd’hui, le succès de séries télévisées, comme The Walking Dead, ou le récent engouement pour les Zombie Walks, parades de gens grimés où la mort ne semble être qu’un divertissement festif dans lequel on joue à se faire peur. Mais n’est-ce vraiment qu’un jeu ? Il semble que le zombie, figure vaudou héritée de la lointaine Haïti, soit réputée pour resurgir dans les périodes de trouble et d’instabilité politiques… Constatant la longévité de ces figures fétiches du cinéma de genre, nous remonterons aux sources, à deux films emblématiques, matrices d’inspiration pour de grands cinéastes, qui suscitent une admiration toujours aussi vivace et n’en finissent pas de nous hanter.

18h30 : Conférence Carnival of Souls : Le cinéma et la hantise
Par Karim Charredib, artiste et maître de conférences en arts plastiques à l’Université Rennes 2

20h30 : Projection Carnival of Souls de Herk Harvey
Etats-Unis / 1962 / 84 minutes / N&B
Avec Candace Hilligoss, Frances Feist, Sidney Berger, Stan Levitt, Herk Harvey
Des jeunes gens jouent à faire la course en voiture. L'auto des filles tombe dans une rivière et les passagères se noient. Seule Mary en réchappe, profondément choquée. Comme elle se rend dans l'Utah pour prendre le poste d’organiste dans une petite église, elle aperçoit un fantôme au visage cadavérique.

Prochain événement : La Nuit des morts-vivants de George A. Romero, le 17 mars 2015.