Ciné-concert "Tabou", à Dreux

Mardi 13 janvier à 20h, au théâtre municipal

Le premier rendez-vous 2015 de la saison Ciné-Clic dont Ciclic est partenaire, est une rencontre artistique entre un grand classique de l'histoire du cinéma, Tabou de F.W. Murnau, et les tonalités étranges des ondes Martenot, emmenées par Christine Ott.

TABOU de Friedrich Wilhelm Murnau

Etats-Unis / 1931 / 1h24
Sur l'île de Bora-Bora, Matahi, le pêcheur de perles, s'éprend de la belle Reri. Mais Hitu, le sorcier, a choisi la jeune fille comme prêtresse sacrée. Les deux amants décident pourtant de s’échapper. Ils s’enfuient, poursuivis par Hitu...

« De l’eau et des ondes : Quatre-vingts ans après le tournage du film, le titre du chef-d’œuvre de Murnau ne désigne peut-être pas seulement ce que son scénario nous laisse croire. En sortant du Ciné-concert de Tabou, le doute n’est plus permis : il y a bien un lien secret qui unit Reri, fille de l’eau, à Christine, sœur de l’onde. Nous sera-t-il un jour permis de le connaître et de savoir d’où vient cette magique et très baudelairienne correspondance ? Sans doute pas… Sans doute ne faut-il pas savoir… Mais rien ne nous interdit, paradoxalement, de nous approcher au plus près de l’énigme, tous sens en éveil, et de plonger au cœur des images et des sons. En ces moments si purs où le piano de Christine Ott se fait cascade, rivière et océan. En ces instants si déchirants où la musicienne, sans jamais jouer de la surenchère ni de l’illustration redondante, tire d’un très mystérieux et fascinant instrument les larmes que le spectateur n’ose pas toujours verser. Le film, dès lors, se recrée sous nos yeux. Nous allons tous pêcher des perles au Paradis. Nous nous laissons broyer, victimes consentantes, par les vagues infernales. Pourtant, alors que se termine la séance, hypnotisés par les sirènes et leur chants, nous savons désormais que le film ne peut se conclure sur l’amertume. Sous les doigts de Christine, l’Eden a retrouvé sa mer. Allée avec le soleil. »
Thierry Méranger, Les Cahiers du Cinéma

Un spectacle organisé dans le cadre du CLIC de Dreux, avec la complicité du théâtre municipal.