Publié le 17/03/2017

17 mètres de pellicule, du cinéma sans caméra

Dans le cadre de la 20e édition de Lycéens et apprentis au cinéma en région Centre, Ciclic et l'association L'Esprit de la Ruche propose aux classes inscrites à l'opération de réaliser un film sans caméra en participant à un atelier de dessin et de grattage sur pellicule.

Ces dernières années, le cinéma a connu un bouleversement historique. Il a changé de corps en délaissant la pellicule pour le numérique, un corps qu’il habitait depuis sa naissance. Le projet 17 mètres de pellicule veut marquer ce tournant en proposant à chaque établissement volontaire de dessiner ou de gratter sur 17 mètres de pellicule. 17 mètres, car c’est la longueur de la bobine de film que l’on pouvait mettre dans le Cinématographe, la caméra des Frères Lumière. 17 mètres de pellicule, pour 50 secondes de film. 

Munis de feutres et de grattoirs, les élèves se confrontent à la matérialité du cinéma et à ses mécanismes fondamentaux. Pour conserver le mouvement, ils travailleront minutieusement image par image et auront ainsi la possibilité de modifier la couleur d'une chevelure ou de faire disparaître un des personnages, de provoquer des explosions de couleurs autant que de faire danser les lignes. Une expérience qui montre que le cinéma peut relever d'une pratique ludique et artistique proche des arts plastiques, qui ne nécessite ni équipe de tournage ni moyens exorbitants.

C’est le film Vertigo (Sueurs froides) d’Alfred Hitchcock au programme de l’opération en 2005-2007 qui servira de matière première à cet atelier. Et pour plonger au coeur de ce film vertigineux, la coordination propose de travailler autour d’un motif qui - du vertige de James Stewart au chignon de Kim Novak - lui est d’une importance capitale, celui de la spirale.

Les séquences réalisées seront numérisées et mises en ligne dans l’optique de constituer un musée virtuel de ce tournant de l’histoire du cinéma, un lieu où la fin de l’argentique et le début du numérique se côtoieront dans un même mouvement.

Modalités - déroulement :

  • Inscription auprès de Julien Hairault (julien.hairault@ciclic.fr).
  • Chaque classe inscrite reçoit 17 mètres de pellicule 35mm issus de Vertigo, soit 50 secondes (pour une classe de 30 élèves, cela correspond à 36 images par élève environ, soit 1 seconde et demi de cinéma) ainsi qu'un document d'accompagnement.
  • De novembre à avril, les ateliers sont encadrés en autonomie par les enseignants (selon le nombre de demandes, certains établissements pourront bénéficier de l'intervention d'un professionnel dans le cadre des actions complémentaires de Lycéens et apprentis au cinéma).
  • Date limite de retour des pellicules : 24 avril 2015. Numérisation et mise en ligne des films.
  • Récompense : la classe la plus inventive aura la possibilité d’assister à une projection en salle du film de son choix (parmi une liste fournie par la coordination). 

Accompagnement :

  • un mode d'emploi du dessin et grattage sur pellicule est téléchargeable ici.
  • le site internet de l'Esprit de la ruche propose des documents d'accompagnement : filmographie, histoire du film, entretiens...