6 - Nombre d’aides accordées en 2016… et nombre d’œuvres


Grande stabilité du nombre d’aides : +1%

Avec 15 aides supplémentaires accordées, l’année 2016 souligne une grande stabilité de la part des collectivités.

En revanche, il convient de noter une forte discontinuité de la répartition de ces aides. Alors que 2014 avait été marquée par une baisse des aides cinéma, que 2015 les faisait croître de près de 11%, 2016 rebascule la donne : les aides cinéma reculent de près de 3%... tandis que les aides à l’audiovisuel reprennent 4,1% avec 36 aides supplémentaires. Le documentaire – unitaire ou de série – s’arroge à lui seul 608 des 916 aides de l’audiovisuel, la fiction 102 (contre « seulement » 86 en 2015, année qui avait vu le genre chuter lourdement) et 82 pour l’animation.

Nouveaux médias : encore fragiles     

Le web doc et la web fiction demeurent relativement stables en nombre d’aides sur 2016 avec, respectivement, 13 et 10 aides accordées. Au contraire, les productions transmédia retrouvent des couleurs avec 42 aides en 2016 contre 26 l’année précédente.

Reste que les définitions propres à chaque collectivité ne permettent pas de réellement pointer une évolution si ce n’est que ce type de soutiens demeure fragile, et reste largement cantonné aux aides à l’écriture et au développement.

Une moyenne des montants en hausse

Le ratio « crédits/nombre d’aides accordées » sur l’ensemble de l’enveloppe permet d’avancer que la moyenne du montant alloué a augmenté : 38 021 € en 2015 contre 39 513 € en 2016. En affinant cette lecture, on constate que cette hausse se retrouve dans la moyenne des aides cinéma : 52 833 € en 2015 contre 53 357 € en 2016. Elle est encore plus flagrante pour les aides audiovisuelles puisque la moyenne des montants passe de 25 868 à 28 917 €, (+ 11,8%) et particulièrement marquée pour les fictions TV avec près de 17 000 € d’apport supplémentaire en moyenne par projet.

Nombre d’aides accordées par genre

▼ Long métrage : 322 (-8,5%) / ▲ moyenne d'intervention : 93 346 € (+6,6%)

▲ Court métrage : 379 (+2,4%) / ▼ moyenne d'intervention : 19 383 € (-2%)

▬ Documentaire : 608 (-1%) / ▲ moyenne d'intervention : 15 955 € (+5%)

▲ Fiction télévisée : 102 (+18,6%) / ▲ moyenne d'intervention : 94 773 € (+21,4%)

▼ Animation : 82 (-8,9%) / ▲ moyenne d'intervention : 60 395 € (+3,9%)

▲ Nouveaux médias : 92 (+48,4%) / ▼ moyenne d'intervention : 16 050 € (-1,1%)

Nombre d’œuvres

1407 œuvres ont été aidées au cours de cette année 2016. 210 ont bénéficié d’au moins deux aides, soit à différents stades (écriture et/ou développement puis production) soit par plusieurs collectivités différentes. Elles sont 14 à en avoir reçu trois.

Quelques cas particuliers ou isolés permettent de constater qu’un seul et même projet peut parfois bénéficier de quatre, voire même cinq aides de la part de cinq collectivités différentes, rendant sûrement assez complexe pour le producteur concerné le respect de ses obligations et engagements envers ses financeurs publiques.