3 - Typologie des investissements

Chiffres-clés

6 collectivités à + de 4 M€
7 entre 2 et 4 M€
4 entre 1 et 2 M€
9 entre 200 K€ et 1 M€
5 inférieurs à 200 K€


Note : les enveloppes budgétaires listées ci-dessous réunissent les fonds des collectivités associés aux apports du CNC et correspondent aux crédits réellement attribués à la fin de l'exercice budgétaire pour l'année 2018 au titre des fonds de soutien sélectifs et des Contrats d'Objectifs et de Moyens (COM) signés avec des diffuseurs .

6 fonds à plus de 4 M€

Comme l’année précédente, l’Ile-de-France demeure le premier fonds régional, tant en crédits que pour le nombre de projets soutenus : 18,74 M€ pour 184 projets aidés. Elle est suivie par la Nouvelle-Aquitaine (7,88 M€ - 244 projets) et Hauts-de-France (7,73 M€ - 227 projets). Grand Est, avec une hausse de ses crédits de 38,4%, occupe pour la première fois la quatrième position avec un budget de 5,48 M€ (181 projets) en reléguant Provence-Alpes-Côte d’Azur à la cinquième place (5,31 M€ - 137 projets). En affichant également une belle hausse de 16,54% de ses crédits, la Région Occitanie dépasse pour la première fois cette année la barre des 4M€ (4,34 M€ - 112 projets).

7 fonds entre 2 et 4 M€

2018 voit se confirmer un segment de fonds territoriaux dont les crédits sont compris entre 2 et 4 M€ avec un placement quasi-inchangé sur un an.

Les fonds sont les suivants : Bretagne (3,48 M€ - 158 projets), Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma (3,34 M€ - 21 projets), Réunion (3,07 M€ - 63 projets), Corse (3,03 M€ - 103 projets), Auvergne-Rhône-Alpes (2,94 M€ - 104 projets), Centre-Val de Loire (2,15 M€ - 103 projets) et Normandie (2,01 M€ - 78 projets).

Il est intéressant de constater que beaucoup des collectivités qui figurent dans cette section s’inscrivent dans le mouvement de hausse globalement observé cette année.

De 1 à 2 M€ : 3 Régions et 1 Département

Cette partie du classement des fonds compris entre 1 et 2 M€ ne connaît pas spécialement de bouleversements entre 2017 et 2018 : 3 Régions, Pays de la Loire (1,73 M€ - 61 projets), Guadeloupe (1,72 – 26 projets) et Bourgogne-Franche-Comté (1,25 M€ - 41 projets), ainsi que le Département de Charente (1,6 M€ - 34 projets) composent ce groupe.

9 collectivités entre 200 000 et 1 M€

La Guyane (380 K€ - 10 projets) est désormais la seule Région à faire partie des collectivités ayant un fonds de soutien inférieur à 1 M€. Sont également présents dans cette tranche budgétaire l’Euro-métropole de Strasbourg (840 K€ - 30 projets), la Ville de Paris (420 K€ - 28 projets) et six Départements : Charente-Maritime (467 K€ - 16 projets), Drôme (300 K€ - 12 projets), Alpes-Maritimes (300 K€ - 4 projets), Haute-Savoie (300 K€ - 4 projets), Landes (223 K€ - 8 projets) et Dordogne (200 K€ - 5 projets).

Moins de 200 000 € : 3 Départements, 1 Métropole et 1 Ville

3 Départements affichent en 2018 un fonds inférieur à 200 000 € : Seine-Saint-Denis (170 K€ - 20 projets), Lot et Garonne (120 K€ - 6 projets) et Côte d’Armor (90 K€ – 6 projets). La Métropole Aix-Marseille Provence (90 K€ - 2 projets) et la Ville de Nice (20 K€ - 2 projets) complètent ce tableau.